Jean Godin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Godin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité

Jean Godin, né le à Amiens et mort le à Bagnères-de-Bigorre, est un médecin français. Il est l'importateur et l'initiateur de l'hypnose éricksonienne en France[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Godin fait ses études de médecine à l'École du service de santé de la Marine à Bordeaux, il obtient son doctorat en médecine en 1957 et son diplôme de psychiatrie en 1971. Il soutient un doctorat de lettres à la Sorbonne sous la direction de Jean Stoetzel en 1972. Il travaille comme coopérant en Côte d'Ivoire, puis à Madagascar et en Nouvelle-Calédonie. Il enseigne ensuite la psychopathologie dans les facultés de Bordeaux et de Nice[réf. nécessaire]. Il publie sa thèse de médecine sur la relaxation en 1957 avant de s'intéresser à l'hypnose. Il s'est formé à l'hypnose en 1968 auprès de John Hartland.

Il est à l'origine du renouveau de l'hypnose française à partir de 1980. Il crée un institut Milton Erickson à Paris en 1984. Il est l'auteur des premiers ouvrages français concernant l’œuvre de ce dernier[2]. Il fonde la première école d'hypnose médicale. Il forme ainsi des professionnels de santé. Dans les années 1980, il est le seul Français invité aux congrès annuels[3] de la maison mère, la fondation Erickson de Phoenix, créée en 1980 par le Dr Jeffrey Zeig.

Jean Godin est l'auteur de l'article dans l'EMC[4]. Après la création de l'Institut Milton Erickson de Paris en 1982, il fonde avec Patrick Bellet la revue trimestrielle Phoenix (le journal de l'hypnose francophone). En 1992, il fonde également l'Association française de nouvelle hypnose. Dans le cadre de l'institut Milton Erickson de Paris, il invitera des élèves d'Erickson. Le journal Le Monde[5] publie une notice nécrologique à l'occasion de son décès.

Il est l'auteur d'un livre intitulé La Nouvelle Hypnose[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Tension nerveuse et relaxation, Bordeaux, Drouillard, 1957.
  • Article « Hypnothérapie », Encyclopédie médico-chirurgicale, Paris, 1991, Psychiatrie.
  • (avec Jacques-Antoine Malarewicz) M. Erickson - De l'hypnose clinique à la psychothérapie, Paris, Esf éditeur, 1986.
  • La Nouvelle Hypnose - Vocabulaire, principes et méthode, Paris, Albin Michel, 1992.

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Originalité du regard de Milton Erickson sur l'hypnose et sur ses possibilités thérapeutiques », Journal de la Société française d'hypnose, 1987, p. 155-163
  • « Les grandes idées de Milton H. Erickson », Phoenix 0, 1987
  • « Hypnose Humour et Manipulation », 11th International Congress of Hypnosis and Psychosomatic Medecine, La Hague, 1988
  • (en) « Evocation and Indirect Suggestion in the Communication Patterns of Milton H. Erickson », in Ericksonian Monographs, vol. 4, New York, Brunner et Mazel, 1988
  • « L'hypnose revisitée », Jean Godin, in les Éditions du Rocher, Les entretiens internationaux de Monaco, 1989
  • « Une philosophie de l'hypnose : le modèle de Milton Erickson », Phoenix 2, p. 13-19, 1989
  • « L'hypnose éricksonienne en médecine et en psychologie », Somathothérapies, p. 12-14, 1990
  • (en) « Myths in Action in Hypnosis », in Brunner et Mazel, Views on Ericksonian Brief Therapy, Process and Action, New York, 1991

Références[modifier | modifier le code]

  1. dossier collectif, « Le réveil de l'hypnose », Le Journal des psychologues,‎ , p. 19-47.
  2. Jean Godin et Jacques Antoine Malarewicz, Milton H. Erickson - De l'hypnose clinique à la psychothérapie, Paris, ESF éditeurs, , 156 p..
  3. (en) Jean Godin, « Evocation and Indirect Suggestion in the communication patterns of Milton H. Erickson », Third international Congress on Ericksonian Approaches to hypnosis an Psychotherapy,‎ .
  4. Jean Godin, « Hypnothérapie », Encyclopédie médico-chirugicale,‎ , Psychiatrie, 37820 B50 Paris.
  5. « Disparitions », Le Monde,‎ , p. 14.
  6. Jean Godin, La Nouvelle Hypnose, Paris, Albin Michel, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Hypnose la fin du tabou », L'Express, no 2072, , p. 106-115
  • « Hypnose une autre approche de l'inconscient », L'Impatient, no 166, , p. 19-27
  • « Médecine les mystères de l'hypnose », Le Point, no 2014, , p. 68-80
  • « Les miracles de la nouvelle hypnose », VSD, no 790, , p. 48-55
  • « Le réveil de l'hypnose », Le Journal des psychologues, no 105, , p. 19-47
  • « Les succès de l'hypnose », Le Nouvel Observateur, no 1490, , p. 10-26
  • TRANSES, no 10, janvier 2020, par Dr Charles Joussellin, p. 103-109

Liens externes[modifier | modifier le code]