Jean Cousineau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cousineau.
Jean Cousineau
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nationalité
Activités
Frère

Jean Cousineau (né le à Montréal[1], mort à 75 ans le [2]) est un violoniste, pédagogue et compositeur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient un B.A. (Montréal) 1958 et un Ph.D. en sciences de l'éducation en 1988[1]. Dans les années 1960, il adapte une méthode d'enseignement du violon à partir de celle de Shinichi Suzuki, qu'il rencontre en 1965[1]. Il crée en 1974 l'école Les Petits violons. Parmi ses élèves : Angèle Dubeau, Chantal Juillet et Martin Chalifour[3].

Il est le frère des musiciens François Cousineau et Luc Cousineau.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Suite québécoise pour orchestre à cordes

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme compositeur[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Canadian Film Award pour la musique du film Mon oncle Antoine
  • 1971 : Médaille d'or du Festival de Bergame pour la musique du film Mon oncle Antoine
  • 1977 : Prix Anik pour la musique du film Dreamspeaker
  • 1977 : Canadian Film Award pour la musique du film Dreamspeaker
  • 1988 : Prix Calixa-Lavallée

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Annick Poussart, Jean Cousineau, dans l'Encyclopédie de la musique au Canada.
  2. « Décès du violoniste et compositeur québécois Jean Cousineau », sur Société Radio-Canada, 4 avril 2004.
  3. Lucie Renaud, « Jean Cousineau ou le plaisir par la rigueur », dans La Scène musicale, vol, 7, no 4, 1er décembre 2001 ; reproduit sur scena.org — page consultée le 6 avril 2013.
  4. Just Another Job (Un travail comme les autres), Office national du film (version sous-titrée en français)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]