Jean-Michel Billaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (septembre 2016).
Motif : notoriété, manque sources secondaires
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
image illustrant une personnalité image illustrant français image illustrant Internet
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française et Internet.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (septembre 2016).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Jean-Michel Billaut
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
Nationalité
Autres informations
Distinction

Jean-Michel Billaut est une personnalité française de l'Internet. Il est né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Analyste prévisionniste de la Compagnie bancaire (qui fusionnera avec Paribas), il emprunte[1] un minitel à la DGT pour connecter ce terminal de données aux serveurs bancaires et en faire une application concrète (accords crédits en 10 minutes en lieu et place des 10 jours habituels) destinée aux commerçants. En 1978, il crée L'Atelier Compagnie Bancaire, un centre de veille technologique et d'analyse des nouvelles technologies[2].

Il reçoit le titre de chevalier de la Légion d'honneur à la fin de l'année 2000[3].

Il est connu pour ses billautshows qui sont des interviews de personnalités de l'internet français qu'il publie régulièrement sur son blog[4]

En avril 2010, il est élu personnalité de l'année par l'Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL)[5].

En octobre 2011, il reçoit un Hub Awards d'honneur lors de la conférence Hub Forum[6].

En 2016, candidat à la présidentielle dans le cadre de l'initiative pour LaPrimaire.org, il figure parmi les 16 qualifiés[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]