Jean-Marie Tsébo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Marie Tsébo
Image illustrative de l’article Jean-Marie Tsébo
Biographie
Nationalité Drapeau : Cameroun Camerounaise
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
Flag of Cameroon (1961-1975).svg Aigle Royal Nkongsamba 0?? 0(?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1970-1972Flag of Cameroon (1961-1975).svg Cameroun 0?? 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Jean-Marie Tsébo, né vers 1945 ou 1946, surnommé l'Homme de Khartoum, est un footballeur international camerounais des années 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Milieu de terrain, il participe à la CAN 1970 au Soudan, inscrivant deux buts, lui permettant de gagner le surnom d'Homme de Khartoum, à la suite d'un coup franc des 40 mètres qui file directement dans le but soudanais. Néanmoins, le Cameroun, pour sa première participation, est éliminé au premier tour. Il est ensuite dans la liste pour la CAN 1972, jouée à domicile, mais sans toutefois jouer de match. Le Cameroun se classe troisième du tournoi.

En club, il joue pour l'Aigle Royal Nkongsamba, avec qui il remporte le championnat du Cameroun en 1971.

En 2005, il est victime d'un AVC, lui causant des dommages irréversibles comme la perte de la parole[1]. En 2008, il est considéré comme étant "entre la vie et la mort"[2].

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Marie Tsébo : "L'homme de Khartoum" broie du noir à Yaoundé, article sur cameroon-info.net, 30 janvier 2008
  2. Jean Marie Tsébo entre la vie et la mort, article sur camfoot.com, 13 juin 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]