Jean-Luc Gautier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2017 - nouvel entraineur de l'US Lège Cap Ferret club de National3
Jean-Luc Gautier
Image illustrative de l’article Jean-Luc Gautier
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France US Lège Cap Ferret (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau de France Français
Naissance (49 ans)
Lieu Caudéran (France)
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu de terrain
Parcours amateur
Saisons Club
1985-1990Drapeau : France Girondins de Bordeaux
1998-1999Drapeau : France US Créteil034 0(4)
2000-2001Drapeau : France Gazélec Ajaccio
2001-2002Drapeau : France Clermont Foot
2002-2004Drapeau : France Stade brestois058 0(8)
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1988-1989Drapeau : France Girondins de Bordeaux001 0(0)
1990-1991Drapeau : France La Roche-sur-Yon033 0(6)
1991-1996Drapeau : France Le Mans FC153 (19)
1996-1998Drapeau : France FC Mulhouse073 0(7)
1999-2000Drapeau : France US Créteil021 0(1)
2004-2005Drapeau : France Stade brestois013 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2011-2013 Drapeau : France ES Blanquefort
2013- 2016Drapeau : France US Lormont
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Jean-Luc Gautier est un footballeur et entraîneur français né le à Caudéran, évoluant au poste de milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé chez les Girondins de Bordeaux, Jean-Luc Gautier rejoint La Roche-sur-Yon, en 1990, où il n'y reste qu'une saison. Après cinq saisons au Mans FC, il rejoint le FC Mulhouse puis l'US Créteil. Après la saison 1999-2000, Gernot Rohr annonce qu'il ne compte plus sur lui et que Créteil le laissera partir s'il reçoit une proposition intéressante[1].

Après de rapides passages par le Gazélec Ajaccio et le Clermont Foot, il s'engage avec le Stade brestois. L'entraîneur Sylvain Matrisciano le choisit pour « son expérience, sa clairvoyance et ses valeurs »[2]. Après l'exercice 2002-2003, beaucoup de changements sont effectués mais il reste dans l'équipe, devenant remplaçant[2]. Il termine sa carrière après une dernière saison en Ligue 2, où il ne sort pas de son rôle de doublure.

En 2007, il entre à l'ES Blanquefort où il deviendra entraîneur de l'équipe première en 2011. Il démissionne à la fin du mois de février 2013 du fait de « divergences d'opinions avec la direction du club sur la gestion de [son] groupe »[3]. Il retrouve une équipe lors de l'été 2013, devenant entraîneur de l'US Lormont, en Division Honneur de la Ligue d'Aquitaine de football[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Bianchi, « Créteil fait le point » (consulté le 5 janvier 2016)
  2. a et b Stéphane Bianchi, « Jean-Luc Gautier, le little big man de la montée », (consulté le 5 janvier 2016)
  3. Nicolas Le Gardien, « Jean-Luc Gautier quitte Blanquefort », (consulté le 5 janvier 2016)
  4. Nicolas Le Gardien, « Lormont veut donner du temps de jeu », (consulté le 5 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]