Jean-Joseph Merlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin.
Jean Joseph Merlin
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean Joseph Merlin peint par Thomas Gainsborough
Naissance
Huy, Drapeau de la Principauté de Liège Principauté de Liège actuellement Drapeau de la Belgique Belgique
Décès
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Autres activités
notamment l'invention du patin à roulettes
Son automate du Cygne d'argent (horloge et boîte à musique), aujourd'hui conservé au Bowes Museum.

Jean-Joseph Merlin, né le à Huy, Belgique et mort le à Londres, est un inventeur fécond. On lui doit notamment l'invention du patin à roulettes.

Après un détour par Paris il s'expatrie en Grande-Bretagne où il perfectionne aussi des instruments de musique et fabrique des automates. Parmi ces derniers, l'un d'entre eux, le Cygne d'argent est aujourd'hui la principale attraction du Bowes Museum.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P. Bauwens, « Jean Joseph Merlin, né à Huy, inventeur génial à Londres (1735-1803) », dans Annales du Cercle hutois des Sciences et Beaux-Arts, t. 42, 1988, p. 9-26.
  • R. Palmieri et M. W. Palmieri, Piano: an encyclopedia, 2e éd., New-York, 2003, p. 236-237.
  • M. Wright et F. Palmer, « Merlin, Jean-Joseph », dans M. Haine et N. Meeùs, Dictionnaire des facteurs d'instruments de musique en Wallonie et à Bruxelles du 9e siècle à nos jours, Liège, 1986, p. 297-299.