Jean Hélène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean-Hélène)
Aller à : navigation, rechercher
Jean Hélène
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
AbidjanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Christian BaldenspergerVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Jean HélèneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Jean Hélène, de son vrai nom Christian Baldensperger, né le à Mulhouse et mort le 21 octobre 2003 à Abidjan, est un journaliste français passionné par l'Afrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Hélène assure la direction du service Afrique de RFI entre 2001 et 2002, à la demande de Jean-Paul Cluzel, président-directeur général du groupe. Il a également longtemps travaillé pour le quotidien Le Monde[1].

Correspondant de RFI en Côte d'Ivoire, Jean Hélène est assassiné par un policier à Abidjan le mardi , près de la Direction générale de la police nationale ivoirienne[2]. L'assassin de Jean Hélène, le sergent Séri Toulou Dago Théodore, est condamné en décembre 2003 à 17 ans de prison[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le journaliste de RFI, Jean Hélène, décoré à titre posthume par la Côte d’Ivoire - Com - RFI », RFI,‎ (lire en ligne)
  2. « Il y a dix ans, l'assassinat de Jean Hélène en Côte d'Ivoire - RFI », RFI Afrique,‎ (lire en ligne)
  3. Boubacar Traoré, « 17 ans de prison ferme », sur www.afrik.com,‎ (consulté le 18 novembre 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]