Jean-Baptiste Pallegoix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Baptiste Pallegoix
Image illustrative de l'article Jean-Baptiste Pallegoix
Biographie
Naissance
Combertault
Ordination sacerdotale prêtre de La société des Missions étrangères
Décès
Bangkok
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
l'évêque Jean-Paul-Hilaire-Michel Courvezy
Dernier titre ou fonction Vicaire apostolique du Siam Oriental (Thaïlande)
Vicaire apostolique du Siam Oriental
Évêque titulaire de Mallus
Vicaire apostolique coadjuteur de Siam
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Baptiste Pallegoix (né le à Combertault, mort le à Bangkok) est un ecclésiastique français qui fut vicaire apostolique du Siam Oriental à partir de 1841.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Pallegoix est né le jeudi 24 octobre 1805, (duodi 2 brumaire an XIV), en la commune de Combertault, fils de Jean-Baptiste Pallegoix, vigneron de profession.

Séminaire[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Pallegoix va à Paris pour son séminaire. Il le suit à La Société des Missions étrangères. Située rue du Bac à Paris, cette association de prêtres a pour objectif de former des missionnaires volontaires en Asie. Après leur séminaire, ils travaillent à l'étranger sous l'autorité d'un vicaire apostolique, avec le titre de curé coadjuteur.

Ordination[modifier | modifier le code]

Il est ordonné le 31 mai 1828 par Jean-Paul-Hilaire-Michel Courvezy, vicaire apostolique du Siam, et le suit dans son vicariat. Il y devient curé coadjuteur apostolique du Siam. Dix ans plus tard, Jean-Baptiste Pallegoix reçoit sa consécration des mains de Mgr Courvezy et devient ainsi évêque titulaire de Mallus et vicaire apostolique coadjuteur du Siam. En 1841, il devient vicaire apostolique du Siam Oriental. Jean-Baptiste Pallegoix a été l'un des vicaires apostoliques les plus distingués du Siam, parfois présenté comme le meilleur « savant siamois » par ses contemporains. Il décide Napoléon III à renouveler l'alliance française avec le Siam et à y envoyer une ambassade, ce qui sera fait en 1856. Mgr Pallegoix est à l'origine de la reprise des relations diplomatiques entre la France et le Siam, interrompues jusqu"alors depuis Louis XIV.

Monseigneur Pallegoix daguerréotypé en 1852

Il meurt le 18 juin 1862 à Bangkok. Le roi Mongkut (Rama IV) du Siam lui rend alors un hommage solennel et grandiose: Mgr Pallegoix est salué par le drapeau royal et des coups de canons sont donnés en son honneur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]