Jean-Baptiste Berlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berlier.
Ne pas confondre avec Marius Berliet (1866-1949), constructeur automobile.
Jean-Baptiste Berlier
Jean-Baptiste Berlier (couverture La Vie au Grand Air du 1er juillet 1898).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
DeauvilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Baptiste Berlier, né le à Rive-de-Gier et mort le à Deauville[1], est un ingénieur et un inventeur français.

Plaque à la station de métro Saint-Lazare, quai de la ligne 12.

Autodidacte de génie, il s'invente un cursus d'ingénieur à l'École des Mines[2]. Il créa notamment un système de transmission « pneumatique » des cartes-télégrammes à Paris par tube pneumatique. Il est également l'auteur du premier projet de « tramway souterrain » pour Paris, l'actuel métropolitain. Il est à l'initiative de la création de la ligne Nord-Sud (ligne no 12 actuelle) par la Société du chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud de Paris (1902), société dirigée à partir de 1905 par Georges Bechmann.

Il existe une rue à son nom dans le 13e arrondissement de Paris et une plaque commémorative dans le métro parisien à la station Saint-Lazare (ci-contre).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Adler, « Jean-Baptiste Berlier, un assainisseur sous pression (I) », TSM : Techniques Sciences Methodes - Genie Urbain Genie Rural, no 7,‎ , p. 10-12 (ISSN 0299-7258)
  • Emmanuel Adler, « Jean-Baptiste Berlier, passion pneumatique (II) », TSM : Techniques Sciences Methodes - Genie Urbain Genie Rural, no 9,‎ , p. 18-20 (ISSN 0299-7258)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Larousse : Jean-Baptiste Berlier
  2. Astrid Fontaine, Le peuple des tunnels 1900-1930, Ginkgo, , 400 p. (ISBN 2846792127)