Jean-Antoine Pourtier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Pourtier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Jean-Antoine Pourtier, né le à Saint-Amant-Roche-Savine (Puy-de-Dôme) et mort le à Saint-Amant-Roche-Savine, est un journaliste et homme politique français.

Il fut notamment député du Puy-de-Dôme de 1947 à 1951, succédant à Alexandre Varenne après son décès en 1947. Il fut conseiller général du canton de Saint-Amant-Roche-Savine (Puy-de-Dôme) de 1945 à 1967. Il fut également maire de Saint-Amant-Roche-Savine de 1953 jusqu'à sa mort le 13 juillet 1975[1].

Jean-Antoine Pourtier fut rédacteur en chef du journal La Montagne à Clermont-Ferrand, de 1945 à 1965, mais il continua d'y publier une chronique intitulée « Propos d’un montagnard » jusqu'à sa mort en 1975[1].

Il fut également l'auteur d'un roman intitulé Mékong[2], initialement publié aux Éditions Grasset[3] en 1931, puis réedité en 1991 et 1997 aux Éditions Kailash (Pondichéry)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Assemblée Nationale Française, « Jean Pourtier » (Base de données des députés français depuis 1789), sur Assemblée nationale
  2. Pourtier, J. A. (Jean Antoine), Mékong, Kailash Éditions, (ISBN 2-84268-022-7 et 978-2-84268-022-0, OCLC 57413405, lire en ligne)
  3. « Éditions Grasset | Les Editions Grasset publient environ 170 nouveautés par an », sur www.grasset.fr (consulté le )
  4. « Kailash Editions », sur www.editionskailash.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]