Java (cheval)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Java.
Java
Image illustrative de l'article Java (cheval)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Caractéristiques
Morphologie Poney
Taille 1,22 m en moyenne

Le Java est une race de poney originaire de l'île de Java, en Indonésie. On pense qu'il descend du cheval sauvage de Mongolie.

Description[modifier | modifier le code]

Les poneys de Java ont une encolure courte et une tête un peu simple. Leur hauteur moyenne est d'environ 1,20 m. Ils se trouvent dans une grande variété de robes. La conformation de la race est bien adaptée au climat tropical de l'Indonésie. La Compagnie hollandaise des Indes orientales a joué un rôle dans le développement de nombreuses races de chevaux indonésiens en mettant en place des chevaux orientaux, arabes et barbes qui ont été importés.

L'apparence chétive de ce poney est due à son alimentation souvent déficiente. Il a une tête peu attrayante et de longues oreilles, des yeux expressifs. Son encolure est en général assez courte et très musclée, et son garrot est prononcé, les épaules assez inclinées, la poitrine profonde et large. Ils ont tendance à avoir un dos long et une croupe légèrement inclinée avec une attachée haut haut, sans doute due à leur ascendance arabe. Les jambes de cette race sont d'étrange conformation, mais étonnamment fortes. Ils ont les os fins et les articulations peu développées, leurs pieds sont durs. Le Java peut être de n'importe quelle robe.

Le poney Java est utilisé principalement en agriculture dans les zones rurales et pour le transport des passagers et des marchandises dans les villes.

Aujourd'hui, le poney de Java n'est pas similaire de conformation à l'arabe, mais semble avoir hérité de l'arabe du désert sa très grande résistance à la chaleur. Il a également hérité de l'incroyable endurance et de la résistance des chevaux arabes, et en dépit de sa petite taille, il peut travailler sans relâche toute une journée sous la chaleur. L'un de ces emplois principaux est de tirer les taxis indonésiens. Ils sont souvent employés à la fois pour le transport des marchandises et des personnes, sont également très utiles en tant que poneys de bât et d'équitation, et sont utilisés pour les deux professions, sur l'île. Contrairement à d'autres races indonésien, ce poney est souvent équipé d'une selle en bois et d'étriers formés d'un morceau de corde avec une boucle. Les Java sont très disposés, calmes, et ils ont très bon tempérament.

Diffusion de l'élevage[modifier | modifier le code]

D'après l'évaluation de la FAO réalisée en 2007, la race « kuda-Jawa » est « non menacée »[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Breeds Currently Recorded In The Global Databank For Animal Genetic Resources » [PDF], Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, , p. 63.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]