James Arlidge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arlidge.
James Arlidge

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet James Anthony Arlidge
Naissance (39 ans)
à Hamilton (Nouvelle-Zélande)
Taille 1,85 m (6 1)
Position Demi d'ouverture, centre, arrière
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Pakuranga United
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2000-2002
2001
2003
2004-2008
2008-2010
2010-2013

2001-2002
2003
En club et province
Auckland
Northland
Otago
NTT Docomo Red Hurricanes
Newport Gwent Dragons
Nottingham RFC
En franchise
Blues
Highlanders




? (?)
40 (259)[1]
67 (753)[2]

13 (137)[2]
7 (7)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2007-2011Drapeau : Japon Japon32 (286)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 13 mars 2018.

James Anthony Arlidge (ジェームス?), né le à Hamilton (Nouvelle-Zélande), est un joueur de rugby à XV international japonais évoluant principalement au poste de demi d'ouverture.

Carrière[modifier | modifier le code]

Exceptionnellement il fait ses débuts en Super 14 avec les Auckland Blues avant de débuter en sélection provinciale[1], après avoir joué en junior avec Pakuranga et les Auckland Colts, par la suite de la blessure du titulaire, le demi d'ouverture international néo-zélandais Carlos Spencer. Ensuite en 2002, Arlidge participe avec Auckland au championnat NPC. Il quitte Auckland pour évoluer avec les provinces de Northland et Otago[1], il a l'honneur de représenter les Māori de Nouvelle-Zélande[1].

Il rejoint les NTT Docomo Red Hurricanes[3] d'Osaka en 2004 en division supérieure occidentale (Top League West) du Japon et devient éligible pour le Japon après trois années de championnat. En quatre saisons, son équipe n'est pas promue en Top League.

Il honore sa première cape internationale avec le Japon le à l'occasion d'un match contre la Corée du Sud pour une victoire 82-0.

Il rejoint en 2008 la franchise galloise des Newport Gwent Dragons, il continue à honorer les sélections avec le Japon.

Il a un premier enfant en janvier 2009[4].

En 2010, il signe avec le Nottingham RFC en RFU Championship (D2 anglaise), où il termine sa carrière en 2013.

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Entre 2007 et 2011, James Arlidge dispute 32 matchs avec l'équipe du Japon au cours desquels il marque 286 points[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « James Arlidge (statistics) », sur www.newportgwentdragons.com, Newport Gwent Dragons (consulté le 13 mars 2018)
  2. a, b et c « James Arlidge », sur www.itsrugby.fr (consulté le 13 mars 2018)
  3. (en) Major Initiatives at DOCOMO Regional Offices, Kansai Regional Office
  4. (en) Charles Carrick, « Newport Gwent Dragons' James Arlidge celebrates fatherhood in style - Glasgow 20 Newport Gwent Dragons 25 », sur www.telegraph.co.uk, The Telegraph, (consulté le 14 mai 2010)
  5. a et b (en) Sotic, « James Arlidge (statistics) », sur www.scrum.com (consulté le 13 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]