Jacques Bangou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bangou.

Jacques Bangou
Illustration.
Fonctions
Maire de Pointe-à-Pitre
En fonction depuis
Prédécesseur Henri Bangou
Conseiller général du canton de Pointe-à-Pitre-1
Président Jacques Gillot
Prédécesseur Lucien Parize
Président de la communauté d'agglomération Cap Excellence
Successeur Éric Jalton
2e adjoint au maire de Pointe-à-Pitre
Maire Henri Bangou
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Nationalité Française
Parti politique PPDG
Père Henri Bangou
Profession Gynécologue
Site web https://www.jacquesbangou2020.com/

Jacques Bangou, né le [1], est un homme politique français. Il fut maire de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) de 2008 à 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Bangou est le fils de l'homme politique Henri Bangou[2],[3] qui fut maire de la Pointe-à-Pitre de 1965 à 2008 et sénateur de la Guadeloupe.

Il est élu conseiller général du canton de Pointe-à-Pitre-1 lors des cantonales de 2004[4] et est réélu en 2011[5].

Il est élu maire de Pointe-à-Pitre en 2008, succédant à son père Henri Bangou.

En 2016, il est élu président du Parti progressiste démocratique guadeloupéen (PPDG)[6].

Procédure de révocation[modifier | modifier le code]

Le préfet de la Guadeloupe, Philippe Gustin, lance une procédure de révocation contre Jacques Bangou le en raison d'un déficit de 78 millions d'euros de la municipalité, relevé par la Chambre régionale des comptes (CRC).

Le Jacques Bangou annonce avoir envoyé au Préfet sa lettre de démission de maire mais annonce son intention de rester conseiller municipal[7]. Josiane Gatibelza, jusqu'alors première adjointe, est élue maire par le conseil municipal le 30 juillet[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]