Jacqueline Sanson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sanson.
Jacqueline Sanson
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Présidente
Société française d'archéologie
depuis
Directrice générale (d)
Bibliothèque nationale de France
-
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Jacqueline MeletVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Association des amis de la Bibliothèque nationale de France (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Jacqueline Sanson, née Melet le à Amboise, est une bibliothécaire et historienne française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fait des études à l'École nationale des chartes, dont elle sort archiviste paléographe en 1972 avec une thèse intitulée Le développement historique de la ville d'Amboise, des origines jusqu'à la fin du XVIIIe siècle[1]. Elle rédige alors un ouvrage historique sur le château d'Amboise[2].

Devenue conservatrice des bibliothèques, elle fait toute sa carrière à la Bibliothèque nationale, d'abord au Département des estampes et de la photographie (1972-1986), puis comme chef du service photographique (1986-1989) et directrice du Département des imprimés (1988-1993)[3].

Elle a joué un rôle éminent dans le projet de construction de la bibliothèque François-Mitterrand[4] : Jack Lang la charge d'une mission sur le transfert des collections[5] ; elle devient chargée de mission pour le déménagement des collections auprès de l'établissement public Bibliothèque de France et administratrice déléguée (1993-1994). À la création de la Bibliothèque nationale de France (1994), elle en est la directrice des imprimés et de l'audiovisuel (1994-1998). Puis elle devient directrice des collections (1998) et directrice générale adjointe[6]. Elle a écrit sur cette institution : La Bibliothèque nationale, mémoire de l'avenir, Gallimard, 1990 (avec B. Blasselle, plusieurs rééditions) ; La Bibliothèque nationale de France, collections, services, publics, Éd. du Cercle de la librairie, 2001 (dir.)[7].

Elle est directrice générale de la Bibliothèque nationale de France du 5 novembre 2007[8] au 24 février 2014, date de son départ en retraite. Elle se consacre depuis à l'étude de l'histoire de la BnF, et est élue en juin 2015 présidente de la Société française d'archéologie[9].

Elle appartient au conseil de l'Association des amis de la Bibliothèque nationale de France[10].

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa thèse sur le site de l'ENC
  2. Publié par la fondation Saint-Louis, 1973
  3. Bibliothèque nationale (France). Auteur du texte, « La Bibliothèque nationale en... : rapport d'activité au Conseil d'administration... », sur Gallica, (consulté le 6 septembre 2018)
  4. Bruckmann, Denis, (1955- ...)., et Racine, Bruno, (1951- ...).,, Jacqueline Sanson une vie au service de la BnF, Bibliothèque nationale de France, impr. 2014, cop. 2014 (ISBN 9782717726145 et 2717726144, OCLC 876590979, lire en ligne)
  5. Lemny, Ştefan (1952-....)., Emmanuel Le Roy Ladurie : une vie face à l'histoire (ISBN 9782705695088 et 2705695087, OCLC 1027475219, lire en ligne), p. 414
  6. Who's Who, 2010, p. 1964
  7. Catalogue Opale+ de la BnF
  8. Décret du 5 novembre 2007
  9. Connaissance des arts, 24 juin 2015
  10. http://www.amisbnf.org/conseil-administration.
  11. Décret du 13 juillet 2011
  12. Décret du 14 novembre 2005
  13. Décret du 20 novembre 2015
  14. Arrêté du 16 janvier 2014 portant nomination et promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres

Liens externes[modifier | modifier le code]