Jacqueline Michel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jacqueline Michel est une journaliste française, critique de cinéma, morte le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacqueline Michel fait ses débuts dans la presse au Populaire, ainsi qu'à Jeunesse et Paris Matin avant d'exercer, à partir de 1946, les fonctions de courriériste théâtrale au Parisien libéré. Elle y devient, à la rubrique cinéma, l'assistante d'André Bazin auquel elle succède en 1958.

Elle intègre la rédaction de Télé 7 jours en 1962[1] dirigé par son mari Jean Diwo et y tient la rubrique de critique cinématographique.

Elle était l'épouse de Jean Diwo et la mère de François Diwo.

Publications[modifier | modifier le code]

  • De briques et de brocs, avec Jean Diwo, Fayard, 1957
  • Drôles de numéros, avec Jean Diwo, Fayard, 1958
  • La Déprime, Stock, 1972

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Revue du cinéma, no 364, septembre 1981, p. 7