J.P. Morgan & Co.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

J.P. Morgan & Co.
logo de J.P. Morgan & Co.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs John Pierpont MorganVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Investment banking (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère JPMorgan ChaseVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Banque privée J.P. Morgan (d)
Site web www.jpmorgan.com/pages/jpmorganVoir et modifier les données sur Wikidata

J.P. Morgan & Co. est une ancienne banque d'investissement implantée aux États-Unis et fondée en 1871 entre autres par Junius Spencer Morgan et Juliet Pierpont, les parents de John Pierpont Morgan.

En raison du Glass-Steagall Act de 1933, elle dut se réduire à n'être qu'une banque de dépôt.

Elle a fusionné en janvier 2001 avec la banque d'investissement Chase Manhattan Bank, dont le président était David Rockefeller, pour former une holding financière, la JPMorgan Chase.

Personnalités liées à la banque[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

JP Morgan & Co, d'abord connue sous le nom de House of Morgan, fut créée en 1871 à New York par John Pierpont Morgan et Anthony J. Drexel. Elle succède à la banque J.S. Morgan & Co. (en), fondée par Junius Spencer Morgan (en), père de John Pierpont.

Un attentat à Wall Street devant cette banque le 16 septembre 1920 fit plus de trente morts.

Conformément au Glass-Steagall Act de 1933, la House of Morgan fut scindée en trois entités : JP Morgan & Co comme banque de dépôt, Morgan Stanley pour les activités de banque d'affaires et banque d'investissement, et Morgan, Grenfell & Co. (en) pour certaines activités en dehors des États-Unis, en l'occurrence à Londres.

En 1959, la banque fusionne avec le Guaranty Trust Company of New York pour former le Morgan Guaranty Trust, avant de reprendre le nom de JP Morgan & Co en 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carosso, Vincent P. The Morgans: Private International Bankers, 1854-1913. Harvard U. Press, 1987. 888 pp. (ISBN 978-0674587298)
  • Carosso, Vincent P. Investment Banking in America: A History Harvard University Press (1970)
  • Chernow, Ron. The House of Morgan: An American Banking Dynasty and the Rise of Modern Finance, (2001) (ISBN 0-8021-3829-2)
  • Fraser, Steve. Every Man a Speculator: A History of Wall Street in American Life HarperCollins (2005)
  • Geisst; Charles R. Wall Street: A History from Its Beginnings to the Fall of Enron. Oxford University Press. 2004. online edition
  • John Moody; The Masters of Capital: A Chronicle of Wall Street Yale University Press, (1921) online edition
  • Morris, Charles R. The Tycoons: How Andrew Carnegie, John D. Rockefeller, Jay Gould, and J. P. Morgan Invented the American Supereconomy (2005) (ISBN 978-0805081343)
  • Strouse, Jean. Morgan: American Financier. Random House, 1999. 796 pp. (ISBN 978-0679462750)

Article connexe[modifier | modifier le code]