Jørn Lier Horst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Horst (homonymie).
Jørn Lier Horst
Description de cette image, également commentée ci-après
Jørn Lier Horst
Naissance (49 ans)
Bamble, Comté de Telemark,
Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Norvégien
Genres

Jørn Lier Horst, né le à Bamble, dans le comté de Telemark, en Norvège, est un écrivain norvégien, auteur de roman policier et de littérature d'enfance et de jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il publie en 2004 son premier roman, Nøkkelvitnet, dont le récit est basé sur un réel fait divers. Il s'agit du premier volume d'une série consacrée aux enquêtes du détective William Wisting de la police du comté de Vestfold. Avec le septième roman de cette série, Fermé pour l'hiver (Vinterstengt), paru en 2011, il est lauréat du Norwegian Booksellers' Prize (en) 2011 et, avec le huitième, intitulé Les Chiens de chasse (Jakthundene), publié en 2012, il remporte le prix Riverton 2012, le prix Clé de verre 2013 et le Martin Beck Award (en) 2014.

Il est également l'auteur d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série William Wisting[modifier | modifier le code]

  1. (no) Nøkkelvitnet, 2004
  2. (no) Felicia forsvant, 2005
  3. (no) Når havet stilner, 2006
  4. (no) Den eneste ene, 2007
  5. (no) Nattmannen, 2009
  6. (no) Bunnfall, 2010
  7. Fermé pour l'hiver, Gallimard, coll. « Série noire », 2017 ((no) Vinterstengt, 2011) (ISBN 978-2-070-14817-2)
    Réédition, Gallimard, coll. « Folio policier » no 852, 2018 (ISBN 978-2-07-278239-8)
  8. Les Chiens de chasse, Gallimard, coll. « Série noire », 2018 ((no) Jakthundene, 2012) (ISBN 978-2-072-69500-1)
    Réédition, Gallimard, coll. « Folio policier » no 878, 2019 (ISBN 978-2-07-284058-6)
  9. L'Usurpateur, Gallimard, coll. « Série noire », 2019 ((no) Hulemannen, 2013) (ISBN 978-2-072-69505-6)
  10. (no) Blindgang, 2015
  11. (no) Det Mørkner, 2016
  12. (no) Katharina-koden, 2017

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

Série Clue[modifier | modifier le code]

  1. (no) Salamandergåten, 2012
  2. (no) Maltsergåten, 2012
  3. (no) Undervannsgåten, 2013
  4. (no) Gravrøvergåten, 2013
  5. (no) Libertygåten, 2014
  6. (no) Esmeraldgåten, 2014
  7. (no) Rivertongåten, 2014
  8. (no) Hodeskallegåten, 2016
  9. (no) Ulvehundgåten, 2016
  10. (no) Sjøormgåten, 2016

Série Detektivbyrå Nr 2[modifier | modifier le code]

  1. (no) Operasjon Tordensky, 2013
  2. (no) Operasjon Mørkemann, 2013
  3. (no) Operasjon Solnedgang, 2013
  4. (no) Operasjon Påskelilje, 2014
  5. (no) Operasjon Sommerøya, 2014
  6. (no) Operasjon Vindkast, 2014
  7. (no) Operasjon Bronseplass, 2015
  8. (no) Jakten På Kaptein Kroghs Gull, 2015
  9. (no) Operasjon Plastpose, 2015
  10. (no) Operasjon Sirkus, 2016
  11. (no) Jakten På Jungelens Dronning, 2016
  12. (no) Operasjon Spøkelse, 2016
  13. (no) Operasjon Sjørøver, 2017
  14. (no) Jakten På Tyven-Tyven, 2017
  15. (no) Operasjon Mumie, 2017
  16. (no) Detektivhåndboken, 2017
  17. (no) Operasjon Skipsvrak, 2018

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • The Norwegian Booksellers' Prize, 2011 pour Vinterstengt[1]
  • Prix Riverton 2012 pour Jakthundene
  • Prix Clé de verre 2013 pour Jakthundene[2],[3]
  • The Martin Beck Award, 2014 pour Jakthundene[4]
  • The Petrona Award, 2016 pour Hulemannen

Sur quelques livres[modifier | modifier le code]

Les chiens de chasse[modifier | modifier le code]

William Wisting, 31 ans de police, est assis dans un bar tranquille et branché, le QG des élèves de l'École supérieure de police, tenu par sa compagne, Suzanne. Sa fille, Line, journaliste à VG, Verdens Gang, tabloïd quotidien norvégien de très grande diffusion, l'informe par téléphone qu'un grand article sur lui va être publié le lendemain dans son journal. Sigurd Henden, le nouvel avocat d'Haglund, demande la révision du procès d'Haglund, sur accusation de fabrication de preuve (trace ADN) par la police, l'enquêteur William Wisting, dix-sept ans auparavant. Il va sans doute être (d'abord) suspendu, et ne pas pouvoir participer à l'enquête sur une jeune fille qui vient de disparaître. Au siècle précédent, la jeune Cécilia Linde avait été enlevée, en plein jogging, séquestrée, puis éliminée. Line Wisting est appelée pour une urgence, un meurtre (Jonas Raneberg, sans doute)... Et une certaine jeune Ellen avait également été enlevée l'année précédente, sans jamais être retrouvée...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]