Issus coleoptratus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Issus coleoptratus, la cigale bossue, est une espèce commune d'insectes hémiptères qui se trouve dans le Paléarctique de l'Ouest.

Nymphe d’Issus coleoptratus.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une espèce de Fulgoromorpha d'une longueur variant entre 5,5 et 7 mm. Sa coloration peut varier du marron clair à presque noir, en passant par la couleur olive. Une génération seulement se développe en une année. Cette espèce n'a pas la capacité de voler, contrairement aux autres membres de sa famille biologique. Elle se nourrit en piquant le phloème, le tissu conducteur de la sève élaborée des végétaux.

Engrenages biologiques[modifier | modifier le code]

Fichier:Interactive gears in the hind legs of Issus coleoptratus from Cambridge gears-3.jpg
Engrenage dans une patte postérieure de la nymphe d'une cigale bossue (vu au microscope électronique).

Cette espèce a la particularité, lors de sa courte vie de nymphe, de développer un système d'engrenage complexe lui permettant de sauter avec une grande puissance. À la fin de sa vie, lorsqu'elle devient adulte lors de sa dernière mue, elle perd son « engrenage » en muant[1],[2].

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Mashaal, « Des engrenages mécaniques « inventés » par les insectes », sur Pourlascience.fr (consulté le 4 mars 2020)
  2. Science-et-vie.com, « La cigale bossue synchronise ses pattes arrière grâce des engr... - Science & Vie », sur www.science-et-vie.com, (consulté le 4 mars 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]