Isidore Bertrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isidore Bertrand
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MontpellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Isidore Bertrand né à Eygalayes (Drôme), (1829-1914) est un prêtre, essayiste catholique et journaliste français connu pour ses opinions antimaçonniques[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut curé dans le hameau de Pizançon commune de Chatuzange-le-Goubet. Il publie aux éditions Bloud, l'éditeur de tendance catholique-sociale, plusieurs essais pamphlétaires[2]. Son livre, La Franc-Maçonnerie. Révélations d'un Rose-Croix à propos des Elections générales de 1877 est le fruit du dépouillement et de l'analyse de publications maçonniques[3].

Thèses[modifier | modifier le code]

Bertrand défend la thèse du complot judéo-maçonnique, avec l'aide des protestants[4].

Publications (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Un monde fin de siècle, 1891, éditions Bloud.
  • La synagogue et les élections de 1898, 1898, Bloud.
  • La sorcellerie, Bloud et Barral, Paris, 1899. Texte en ligne
  • L'Occultisme ancien et moderne, Bloud et Barral, 1899.
  • Les Possédés de Loudun et Urbain Grandier. Étude historique, Paris, Bloud.
  • La Franc-maçonnerie, secte juive née du Talmud, Librairie Bloud et Cie, 1903 Texte en ligne
  • La Franc-Maçonnerie. Révélations d'un Rose-Croix à propos des Elections générales de 1877, Bar-le-Duc, Typographie des Célestins-Bertrand ; Paris, Bloud et Barral, (1877),
  • La Religion spirite, son dogme, sa morale et ses pratiques
  • Les morts reviennent-ils ?
  • Un monde fin de siècle
  • La Trinité d'en-bas. Confidences d'un haut dignitaire des Loges
  • La Salette

Lien interne[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]