Isidore Bertrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isidore Bertrand
Fonction
Curé
Chatuzange-le-Goubet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MontpellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion

Isidore Bertrand né à Eygalayes (Drôme), le et mort le à Montpellier est un prêtre, essayiste catholique et journaliste français connu pour ses opinions antimaçonniques[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut curé dans le hameau de Pizançon commune de Chatuzange-le-Goubet. Il publie aux éditions Bloud, l'éditeur de tendance catholique-sociale, plusieurs essais pamphlétaires[2]. Son livre, La Franc-Maçonnerie. Révélations d'un Rose-Croix à propos des Elections générales de 1877, est le fruit du dépouillement et de l'analyse de publications maçonniques[3].

Thèses[modifier | modifier le code]

Bertrand défend la thèse du complot judéo-maçonnique, avec l'aide des protestants[4].

Publications (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Un monde fin de siècle, 1891, éditions Bloud.
  • La synagogue et les élections de 1898, 1898, Bloud.
  • La sorcellerie, Bloud et Barral, Paris, 1899. Texte en ligne
  • L'Occultisme ancien et moderne, Bloud et Barral, 1899.
  • Les Possédés de Loudun et Urbain Grandier. Étude historique, Paris, Bloud.
  • La Franc-maçonnerie, secte juive née du Talmud, Librairie Bloud et Cie, 1903 Texte en ligne
  • La Franc-Maçonnerie. Révélations d'un Rose-Croix à propos des Elections générales de 1877, Bar-le-Duc, Typographie des Célestins-Bertrand ; Paris, Bloud et Barral, (1877),
  • La Religion spirite, son dogme, sa morale et ses pratiques
  • Les morts reviennent-ils ?
  • Un monde fin de siècle
  • La Trinité d'en-bas. Confidences d'un haut dignitaire des Loges
  • La Salette

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :