Isabeau Courdurier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Isabeau Courdurier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Lapierre Zipp Collective

Isabeau Courdurier, née le à Aix-en-Provence, est une cycliste française, spécialiste de l'enduro. En 2019, elle devient championne du monde de la discipline.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Isabeau Courdurier naît le à Aix-en-Provence, mais grandit à Gardanne[1],[2].

Elle réside ensuite à Pourrières[3], mais s'entraîne à Serre Chevalier[4].

En 2020, Isabeau Courdurier s'engage auprès de l'association Fifty Fifty dans un programme de reconstruction par la voile de femmes ayant subi des violences[5]. Au début de l'année 2021, son père meurt[6].

Entraînement et compétition[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de cinq ans, elle se lance dans le VTT cross-country et commence la compétition, qui la mène en compétition régionale puis nationale. À dix-sept ans, elle se professionnalise et passe à l'enduro[7].

En 2016, elle rejoint les membres de l'équipe Sunn et crée avec eux l'équipe Intense Mavic Collective avec Kilian Bron et Thomas Lapeyrie[8],[7],[9]. En février 2020, elle rejoint l'équipe Lapierre Zipp Collective[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

De 2016 à 2019, elle reste trois ans sans discontinuer au deuxième rang mondial, derrière Cécile Ravanel[7], avant d'accéder à vingt-quatre ans au titre de championne du monde de la discipline en remportant huit victoires sur huit courses[8],[11],[12].

Blessée, elle décide en 2020 de ne pas terminer la saison[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Isabeau Courdurier », 100 percent, (consulté le ).
  2. Marie Bail, « Isabeau Courdurier : une gardannaise en roue libre », France 3 Provence-Alpes,‎ (lire en ligne).
  3. David Savary, « Isabeau Courdurier : “Squamish, le paradis des vététistes” », Sport et Tourisme,‎ (lire en ligne).
  4. Leslie Muscret, « Isabeau Courdurier : “Squamish, le paradis des vététistes” », Sportmag,‎ (ISSN 1246-4503, lire en ligne).
  5. « La Trinité-sur-Mer. Isabeau Coudurier soutient le combat de Fifty Fifty », Ouest-France,‎ (lire en ligne).
  6. Quentin Chevat, « Lapierre Zipp Collective – Resilience », Full Attack,‎ (lire en ligne).
  7. a b et c « Isabeau Courdurier : la petite reine, c'est elle ! », Snowflike,‎ (lire en ligne).
  8. a et b Dorine Besson, « Isabeau Courdurier : “Je ne pouvais pas mieux démarrer” », L'Équipe,‎ (ISSN 0153-1069, lire en ligne).
  9. Olivier Béart, « Interview - Isabeau Courdurier, la nouvelle recrue du team Sunn », Vojomag,‎ (lire en ligne).
  10. Paul Humbert, « Interview », Vojomag,‎ (lire en ligne).
  11. Dorine Besson, « Enduro World Series  : Isabeau Courdurier championne du monde 2019 », L'Équipe,‎ (ISSN 0153-1069, lire en ligne).
  12. (en) « Sporting hero — Isabeau Courdurier — Enduro World Series champion mountain biker », Cycling UK (consulté le ).
  13. Tom Garcia, « Isabeau Courdurier, à propos de sa fin de saison 2020 écourtée… », Full Attack,‎ (lire en ligne).