Inula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Inula (les inules) est un genre de plantes à fleurs de la famille des Asteraceae qui comprend environ 90 espèces.

Caractéristiques du genre[modifier | modifier le code]

Les feuilles sont basilaires[N 1] et caulinaires[N 2].

Classiquement pour cette famille, ce qu'on croit être une fleur est en fait un capitule formé de nombreux fleurons et demi-fleurons entourés d'un involucre de bractées. Dans cette vaste famille, les inules se rapprochent des marguerites, avec deux types de fleurs : à la périphérie des demi-fleurons, donc des fleurs ligulées (ou languettes), au centre, des fleurons, fleurs tubulées (c'est-à-dire en forme de tube). Les demi-fleurons périphériques du genre Inula sont femelles, tandis que les fleurons du disque sont hermaphrodites.

Les bractées de l'involucre sont inégales et disposées sur plusieurs rangs[1] (à la différence des Senecio et des Doronicum).

Les fruits sont des akènes pourvus d'une aigrette de soie.

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Calendrier[modifier | modifier le code]

Dans le calendrier républicain français, le 24e jour du mois de Thermidor est dénommé jour de l'Aunée[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. situées à la base de la tige
  2. portées par la tige

Références[modifier | modifier le code]

  1. J-C. Rameau, D. Mansion, G. Dumé, C. Gauberville, Flore Forestière Française, guide écologique illustré, 3 région méditerranéenne, Ministère de l'agriculture et de la pêche, , 2426 p.
  2. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 29.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :