Aller au contenu

Asteroideae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Asteroideae
Description de cette image, également commentée ci-après
Aster amellus, illustration botanique (Deutschlands Flora in Abbildungen, 1796).
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Campanulidées
Ordre Asterales
Famille Asteraceae

Sous-famille

Asteroideae
Lindl., 1829[1]

Synonymes

  • Ambrosiaceae Martinov
  • Anthemidaceae Martynov
  • Artemisiaceae Martynov
  • Athanasiaceae Martynov
  • Calendulaceae Link
  • Coreopsidaceae Link
  • Eupatoriaceae Martynov
  • Gnaphaliaceae Rudolphi
  • Heleniaceae Rafinesque
  • Helianthaceae Dumortier

Les Asteroideae sont une sous-famille de plantes dicotylédones de la famille des Asteraceae, à répartition cosmopolite, qui comprend une vingtaine de tribus regroupant environ 1135 genres et 17200 espèces. Les genres les plus importants sont Helichrysum (500 à 600 espèces) et Artemisia (550). Les Asteroideae seraient apparues il y a approximativement 46 à 36,5 millions d'années[2].

Caractéristiques communes

[modifier | modifier le code]

Cette sous-famille a souvent des capitules radiés, mais certains peuvent avoir des capitules discoïdes ou disciformes. Ils contiennent des fleurons ligulés à trois lobes et sont également considérés comme des fleurs parfaites, ce qui implique qu'ils sont bisexués. Beaucoup contiennent des surfaces stigmatiques séparées par deux bandes marginales et des appendices stériles terminaux avec des poils larges[3].

Liste des tribus

[modifier | modifier le code]

Cette sous-famille est composée de 21 tribus réparties en 3 super-tribus : Senecionodae, Asterodae et Helianthodae. Senecioneae contient environ 120 genres et plus de 3 200 espèces que l'on trouve dans les zones plus tempérées[4]. Asterodae contient de nombreuses plantes économiquement importantes telles que les chrysanthèmes, la marguerite commune et les asters. La troisième super tribu est celle des Helianthodae, qui est la plus grande des trois, contenant 16 des 21 tribus[5].

Relations phylogénétiques au sein de la sous-famille[6]
Asteroideae
Senecionidae

Senecioneae


Asteroidae



Astereae



Anthemideae




Gnaphalieae




Calenduleae



Helianthodae

Inuleae






Helenieae


Clade cipsela phytomélanique

Coreopsideae







Bahieae



Chaenactideae




Tageteae




Neurolaeneae




Polymnieae




Heliantheae




Millerieae




Madieae




Perityleae



Eupatorieae










Feddeeae




Athroismeae





Depuis 2004, les 21 tribus sont regroupées en trois super-tribus[7],[8],[9] :

  • Super-tribu Senecionodae
    • Tribu Senecioneae Cass., 1819 (5 sous-tribus, environ 150 genres et plus de 3000 espèces)
      • Sous-tribu Abrotanellinae (Gaudich.) Cass., 1825 (1 genre et 20 espèces)
      • Sous-tribu Brachyglottidinae (9 genres et environ 60 espèces)
      • Sous-tribu Othonninae Less., 2007 (5 genres et environ 250 espèces)
      • Sous-tribu Senecioninae Dumort., 1827 (95 genres et environ 3420 espèces)
      • Sous-tribu Tussilagininae Dumort., 1827 (36 genres et environ 670 espèces)
    • Tribu Doroniceae[10],[11]Panero, 2005 (1 genre, Doronicum, et environ 40 espèces)
  • Super-tribu Asterodae
    • Tribu Anthemideae Cass., 1819 (14 sous-tribus, environ 100 genres et environ 1 800 espèces, y compris les chrysanthèmes)
      • Sous-tribu Anthemidinae (Cass.) Dumort., 1827 (6 genres et 415 espèces)
      • Sous-tribu Artemisiinae Less., 1830 (13 genres et environ 650 espèces)
      • Sous-tribu Athanasiinae (Less.) Lindl. ex Pfeiff., 1872 (6 genres et 86 espèces)
      • Sous-tribu Cotulinae Kitt., 1844 (10 genres et environ 125 espèces)
      • Sous-tribu Glebionidinae Oberprieler & Vogt, 2007 (4 genres et 28 espèces)
      • Sous-tribu Handeliinae Bremer & Humphries, 1993 (10 genres et 64 espèces)
      • Sous-tribu Leucantheminae Bremer & Humphries, 1993 (8 genres et 71 espèces)
      • Sous-tribu Leucanthemopsidinae Oberprieler & Vogt, 2007 (4 genres et 12 espèces)
      • Sous-tribu Matricariinae Willk., 1870 (4 genres et 136 espèces)
      • Sous-tribu Osmitopsidinae Oberprieler & Himmelreich, 2007 (1 genre et 9 espèces)
      • Sous-tribu Pentziinae Oberprieler & Himmelreich, 2007 (7 genres et 49 espèces)
      • Sous-tribu Phymasperminae Oberprieler & Himmelreich, 2007 (2 genres et 26 espèces)
      • Sous-tribu Santolininae Willk., 1870 (5 genres et 23 espèces)
      • Sous-tribu Ursiniinae Bremer & Humphries, 1993 (1 genre et 39 espèces)
    • Tribu Astereae Cass., 1819 (18 sous-tribus, 205 genres et environ 3080 espèces, y compris les asters et la marguerite commune)
      • Sous-tribu Asterinae (Cass.) Dumort., 1827 (13 genres et environ 300 espèces)
      • Sous-tribu Astranthiinae G.L. Nesom, 2000 (4 genres et 38 espèces)
      • Sous-tribu Baccharidinae Less., 1830 (3 genres et environ 400 espèces)
      • Sous-tribu Bellidinae Willk., 1870 (2 genres et 12 espèces)
      • Sous-tribu Boltoniinae G.L. Nesom, 2000 (3 genres et 7 espèces)
      • Sous-tribu Brachyscominae G.L. Nesom, 1994 (3 genres et environ 100 espèces)
      • Sous-tribu Chaetopappinae G.L. Nesom, 2000 (2 genres et 13 espèces)
      • Sous-tribu Chrysopsidinae G.L. Nesom, 1994 (7 genres et environ 70 espèces)
      • Sous-tribu Conyzinae Horan. 1847 (8 genres et environ 500 espèces)
      • Sous-tribu Grangeinae Benth. & Hook.f., 1873 (16 genres et environ 70 espèces)
      • Sous-tribu Hinterhuberinae Cuatrec., 1969 (33 genres et oltre 400 espèces)
      • Sous-tribu Homochrominae Benth. in Benth. & Hook. f., 1873 (13 genres et environ 150 espèces)
      • Sous-tribu Lagenophorinae G.L. Nesom, 1994 (12 genres et 54 espèces)
      • Sous-tribu Machaerantherinae G.L. Nesom, 1994 (18 genres et environ 250 espèces)
      • Sous-tribu Pentachaetinae G.L. Nesom, 2000 (3 genres et 8 espèces)
      • Sous-tribu Podocominae G.L. Nesom, 1994 (18 genres et environ 130 espèces)
      • Sous-tribu Solidagininae O. Hoffm., 1890 (25 genres et environ 180 espèces)
      • Sous-tribu Symphyotrichinae G.L. Nesom, 1994 (5 genres et environ 100 espèces)
    • Tribu Calenduleae Cass., 1819 (12 genres et environ 120 espèces, y compris les calendulas)
    • Tribu Gnaphalieae Lecoq & Juill., 1831 (185 genres et environ 1240 espèces)
  • Super-tribu Helianthodae
    • Tribu Athroismeae Panero, 2005(3 sous-tribus, 7 genres et environ 60 espèces)
      • Sous-tribu Anisopappinae Panero, 2005 (3 genres et environ 22 espèces)
      • Sous-tribu Athroisminae Panero, 2005 (3 genres et 28 espèces)
      • Sous-tribu Centipedinae Lour., 1790 (1 genre et 11 espèces)
    • Tribu Bahieae B.G.Baldwin, 2002 (20 genres et environ 85 espèces)
    • Tribu Chaenactideae B.G.Baldwin, 2002 (3 genres et 29 espèces)
    • Tribu Coreopsideae (Less.) Lindl., 1829 (3 sous-tribus, 30 genres et environ 550 espèces, y compris les cosmos et les dahlias)
      • Sous-tribu Chrysanthellinae Ryding & K.Bremer, 1992 (6 genres et environ 45 espèces)
      • Sous-tribu Coreopsidinae Cass. ex Dumort., 1829 (20 genres et au-delà de 494 espèces)
      • Sous-tribu Pinillosiinae H. Rob., 1978 (3 genres et 3 espèces)
    • Tribu EupatorieaeCassini, 1819 (17 sous-tribus, 183 genres et environ 2600 espèces)
      • Sous-tribu Adenostemmatinae B.L. Rob., 1913 (3 genres et environ 35 espèces)
      • Sous-tribu Ageratinae Less., 1832 (26 genres et environ 300 - 400 espèces)
      • Sous-tribu Alomiinae Less., 1832 (23 genres et environ 170 espèces)
      • Sous-tribu Ayapaninae R.M. King & H. Rob., 1980 (13 genres et 62 espèces)
      • Sous-tribu Critoniinae R.M. King & H. Rob., 1980 (40 genres et environ 344 espèces)
      • Sous-tribu Disynaphiinae R.M. King & H. Rob., 1978 (6 genres et 44 espèces)
      • Sous-tribu Eupatoriinae Dumort., 1827 (5 genres et 76 espèces)
      • Sous-tribu Fleischmanniinae R.M. King & H. Rob., 1980 (2 genres et 96 espèces)
      • Sous-tribu Gyptidinae R.M. King & H. Rob., 1980 (29 genres et environ 140 espèces)
      • Sous-tribu Hebecliniinae R.M. King & H. Rob., 1980 (7 genres et environ 72 espèces)
      • Sous-tribu Hofmeisteriinae R.M. King & H. Rob., 1980 (2 genres et 12 espèces)
      • Sous-tribu Liatrinae R.M. King & H. Rob., 1980 (6 genres et 50 espèces)
      • Sous-tribu Mikaniinae R.M. King & H. Rob., 1980 (1 genre et 450 espèces)
      • Sous-tribu Neomirandeinae R.M. King & H. Rob., 1980 (1 genre et 28 espèces)
      • Sous-tribu Oxylobinae R.M. King & H. Rob., 1978 (9 genres et environ 300 espèces)
      • Sous-tribu Praxeliinae R.M. King & H. Rob., 1980 (7 genres et environ 190 espèces)
      • Sous-tribu Trichocoroninae R.M. King & H. Rob., 1980 (3 genres et 4 espèces)
    • Tribu Feddeeae Pruski, P.Herrera, Anderb. & Franc.-Ort. (1 genre et 1 espèce)
    • Tribu Helenieae Lindl., 1829 (5 sous-tribus, 13 genres et environ 120 espèces)
    • Tribu HeliantheaeCassini, 1819 (14 sous-tribus, 105 genres et environ 1220 espèces, y compris les tournesols et zinnias)
      • Sous-tribu Ambrosiinae Less., 1830 (8 genres et 70 espèces)
      • Sous-tribu Chromolepidinae Panero, 2005 (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu Dugesiinae Panero, 2005 (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu Ecliptinae Less., 1831 (39 genres et environ 300 espèces)
      • Sous-tribu Enceliinae Panero, 2005 (5 genres et environ 60 espèces)
      • Sous-tribu Engelmanniinae Steussy, 1977 (8 genres et environ 63 espèces)
      • Sous-tribu Helianthinae Dumort., 1827 (21 genres et environ 350 espèces)
      • Sous-tribu MontanoinaeH. Rob., 1978(1 genre et environ 25 espèces)
      • Sous-tribu Rojasianthinae Panero, 2002 (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu RudbeckiinaeH. Rob., 1978(2 genres et 24 espèces)
      • Sous-tribu Spilanthinae Panero, 2005 (5 genres et environ 50 espèces)
      • Sous-tribu Verbesininae Benth., 1873 (4 genres et environ 315 espèces)
      • Sous-tribu ZaluzaniinaeH. Rob., 1978(2 genres et 11 espèces)
      • Sous-tribu Zinniinae Benth., 1873 (7 genres et environ 60 espèces)
    • Tribu Inuleae Cass., 1819 (2 sous-tribus, 62 genres et environ 690 espèces)
      • Sous-tribu Inulinae (Cass.) Dumort., 1827 (33 genres et 266 espèces)
      • Sous-tribu Plucheinae Cass. ancien. Dumort., 1829 (29 genres et 417 espèces)
    • Tribu Madieae Jeps., 1901 (5 sous-tribus, 36 genres et 209 espèces)
      • Sous-tribu Arnicinae B.G. Baldwin, 2002 (1 genre et 33 espèces)
      • Sous-tribu Baeriinae Benth. & Hook., 1873 (8 genres et 46 espèces)
      • Sous-tribu Hulseinae B.G.Baldwin, 2002 (2 genres et 8 espèces)
      • Sous-tribu Madiinae Benth. & Crochet. f., 1873 (24 genres et 121 espèces)
      • Sous-tribu Venegasiinae B.G. Baldwin, 2002 (1 genre et 1 espèce)
    • Tribu Millerieae Lindl., 1829 (8 sous-tribus, 34 genres et environ 400 espèces)
      • Sous-tribu Desmanthodiinae Benth., 1873 (1 genre et 8 espèces)
      • Sous-tribu Dyscritothamninae Panero, 2005 (5 genres et environ 43 espèces)
      • Sous-tribu Espeletiinae Cuatrec., 1976 (3 genres et 91 espèces)
      • Sous-tribu Galinsoginae Benth., 1873 (9 genres et environ 87 espèces)
      • Sous-tribu Guardiolinae H. Rob., 1978. (1 genre et 14 espèces)
      • Sous-tribu Jaegeriinae Panero, 2005 (1 genre et 11 espèces)
      • Sous-tribu Melampodiinae Less., 1830 (3 genres et environ 50 espèces)
      • Sous-tribu Milleriinae Benth., 1873 (11 genres et environ 80 espèces)
    • Tribu Neurolaeneae Rydb., 1927 (3 sous-tribus, 5 genres et environ 160 espèces)
      • Sous-tribu Enydrinae H. Rob., 1979 (1 genre et 6 espèces)
      • Sous-tribu Heptanthinae H. Rob., 1978 (1 genre et 7 espèces)
      • Sous-tribu Neurolaeninae (Rydb.) Stuessy, 1977 (3 genres et environ 135 espèces)
    • Tribu Perityleae Panero & B.G.Baldwin, 2007 (3 sous-tribus, 7 genres et environ 84 espèces)
      • Sous-tribu Galeaninae H. Rob., 1979 (2 genres et 11 espèces)
      • Sous-tribu Lycapsinae H.Rob., 1980 (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu Peritylinae Rydb., 1914 (4 genres et 72 espèces)
    • Tribu Polymnieae (H. Rob.) Panero, 2002 (1 genre et environ 6 espèces)
    • Tribu Tageteae Cass. (6 sous-tribus, 28 genres et plus de 265 espèces)
      • Sous-tribu Clappiinae H.Rob. (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu Coulterellinae H.Rob. (1 genre et 1 espèce)
      • Sous-tribu Flaveriinae Less., 1832 (3 genres et environ 30 espèces)
      • Sous-tribu Jaumeinae Benth. & Crochet. f., 1873 (1 genre et 2 espèces)
      • Sous-tribu Pectidinae Less., 1830 (21 genres et environ 230 espèces)
      • Sous-tribu Varillinae B.L. Turner et A.M. Powell, 1978 (1 genre et 2 espèces)

Utilisations

[modifier | modifier le code]

La sous-famille des Asteroideae comprend de nombreux genres au sein des tribus qui ont des utilisations économiques. Helianthus tuberosus (topinambour), Helianthus annuus (tournesol) et Guizotia abyssinica (guizotia d'Abyssinie) sont tous utilisés comme cultures oléagineuses. Artemisia dracunculus (estragon) est utilisé comme herbe culinaire et Parthenium argentatum (guayule) est une source de caoutchouc. Certains des autres genres sont utilisés comme plantes ornementales ; il s'agit de Dendranthema spp. (chrysanthème), Callistephus, Cosmos, Tagetes (souci) et bien d'autres.

Répartition

[modifier | modifier le code]

La sous-famille a une répartition cosmopolite dans les habitats les plus variés. Pour les répartitions relatives aux différentes tribus voir le tableau ci-dessous.

Tribus Distribution
Anthemideae surtout Europe et Afrique
Athroismeae zones paléotropicales d'Afrique et d'Asie et en partie d'Australasie
Astereae cosmopolite, mais surtout Amérique
Bahieae surtout USA (sud) et Mexique
Calenduleae Europe, Afrique, Moyen-Orient et surtout Afrique du Sud
Chaenactideae Amérique du Nord et Mexique
Coreopsideae cosmopolite
Doroniceae Eurasie et Afrique du Nord
Eupatorieae surtout Amérique
Feddeeae endémisme de l'île de Cuba
Gnaphalieae cosmopolitain avec des aires de répartition spécifiques dans l'hémisphère sud (Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et en partie Amérique du Sud
Helenieae Amérique (centre et nord)
Hélianthées zones pantropicales du Nouveau Monde
Inuleae Eurasie, Afrique (est et sud) et en partie Amérique (sud)
Madiées principalement la partie nord-ouest du Nouveau Monde, du sud-ouest du Canada au nord-ouest du Mexique (Baja California)
Millerées Amérique centrale (Mexique) et partie nord des Andes ; certaines espèces se trouvent dans les zones tropicales de l'Ancien Monde (Afrique et Asie).
Neurolaeneae zones néotropicale et pantropicale (en particulier Mexique)
Péritylées États-Unis, Mexique et Amérique centrale
Polymnieae USA (est), Canada et Brésil (centre)
Senecioneae cosmopolite
Tageteae zone tempérée et zone tropicale du Nouveau Monde, du sud des États-Unis jusqu'en Amérique du Sud

Certaines espèces

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Tropicos.org. Missouri Botanical Garden., consulté le 11 mai 2018
  2. (en) C. -H. Huang, C. Zhang, M. Liu, Y. Hu, T. Gao, J. Qi et H. Ma, « Multiple polyploidization events across Asteraceae with two nested events in the early history revealed by nuclear phylogenomics », Mol. Biol. Evol., vol. 33,‎ , p. 2820-2835 (DOI 10.1093/molbev/msw157).
  3. (en) John Lindley, The Vegetable Kingdom, Londres, Bradbury and Evans, (OCLC 5518375, LCCN https://lccn.loc.gov/agr26000154, DOI https://doi.org/10.5962/bhl.title.7756)
  4. (en) Référence Flora of North America : Asteraceae tribe Senecioneae
  5. J.L Panero et B.S. Crozier, « Asteraceae: Sunflowers, daisies », Tree of Life (consulté le )
  6. V. A. Funk, A. Susanna, T. F. Steussy et R. J. Bayer, Systematics, Evolution, and Biogeography of Compositae, Vienna, International Association for Plant Taxonomy (IAPT), (lire en ligne)
  7. Asteraceae, Tree of Life Web Project
  8. Harold Robinson, « New supertribes, Helianthodae and Senecionodae, for the subfamily Asteroideae (Asteraceae) », Phytologia, vol. 86, no 86,‎ , p. 116–120 (ISSN 0031-9430, DOI 10.5962/bhl.part.28428, lire en ligne, consulté le )
  9. Harold Robinson, Edward Schilling and José L. Panero, « Eupatorieae » (consulté le ), p. 14
  10. I Fernandez, A Phylogenetic Analysis of Doronicum (Asteraceae, Senecioneae) Based on Morphological, Nuclear Ribosomal (ITS), and Chloroplast (trnL-F) Evidence, vol. 20, , 41–64 p. (PMID 11421647, DOI 10.1006/mpev.2001.0954, CiteSeerx 10.1.1.331.4339), chap. 1
  11. Modèle:Cita pubblicazione

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :