Institut des villes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Institut des villes

Cadre
Forme juridique Associations d'élus - Groupement d’intérêt public
Surnom IDV
Fondation
Fondation 2000
Identité
Siège 194 av. du Président Wilson
93217 La Plaine Saint-Denis cedex
Président Bruno Bourg-Broc
Site web http://www.institut-des-villes.org

L'Institut des Villes est un organisme consultatif français créé en 2000 par le Premier ministre Lionel Jospin et par Claude Bartolone, ministre de la ville.

La notion d'« Institut des Villes » date en fait de 1998, date à laquelle le comité interministériel des villes (CIV) avait décide la création d’un organisme, provisoirement dénommé de ce nom. Mais c'est lors de la « première conférence des villes » que le Lionel Jospin avait fait l'annonce de la création de l’organisme.

L’Institut des villes, organisme de réflexion sur la politique urbaine et sur les thématiques de la ville, est créé sous la forme d’un groupement d’intérêt public (GIP). L'Institut des villes disparait en 2009.

Rôle de l'organisme[modifier | modifier le code]

Il a plusieurs fonctions :

Des missions de services[modifier | modifier le code]

  • Créer un observatoire des villes avec une importante mission d'audit de la situation des collectivités locales et de formation: études, expertises, travaux de recherche, formation des élus, communication des savoir-faire.
  • Assurer entre les élus et les chercheurs une fonction de courroie de transmission et de traduction des interrogations des premiers en thèmes de recherche pour les seconds.
  • Recenser les expériences étrangères et en assurer la diffusion.

Des missions stratégiques[modifier | modifier le code]

  • Assurer une concertation entre l'État et les collectivités locales. Par exemple, à la demande de l'Association des maires de France, l'Institut travaille sur les conséquences pour les communes et les agglomérations des nouveaux outils d'urbanisme ou sur le Droit au logement opposable
  • Préparer la position des villes françaises dans les institutions et négociations européennes et internationales.
  • Préparer la ville de demain : Le temps des villes, la fracture numérique, la conduite des futurs projets urbains par exemple.

Les publications de l'Institut des Villes[modifier | modifier le code]

L'Institut publie régulièrement des ouvrages de travail destinés aux élus, chercheurs, étudiants, ou citoyens intéressés dans le cadre de la collection « Villes et sociétés » de la Documentation française.

  • « Villes, santé et développement durable » ()
  • « Conduite politique du projet urbain » ()
  • « Villes en évolution » ()
  • « Villes et vieillir » ()
  • « Villes et économie » ()
  • « Villes et réformes des finances locales » ()

Composition[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, l'Institut des Villes a été dirigé par deux anciens ministres : Catherine Trautmann (2000-2001), dont l'expérience à Strasbourg avait inspiré Lionel Jospin pour la création de cet organisme, puis Edmond Hervé, maire de Rennes.

Le Conseil d'administration de l'Institut des villes regroupe :