Inès Leonarduzzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Inès (Sostaric) Leonarduzzi
Ines Leonarduzzi .jpg
Inès Leonarduzzi lors du sommet Gala HR One à Luxembourg, le 16 novembre 2017
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Inès (Sostaric) Leonarduzzi, née le à Louviers dans l’Eure, est une conférencière, auteure et chef d'entreprise française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2016, alors qu'elle travaille pour un cabinet de conseil spécialisé en stratégie numérique, Inès Leonarduzzi réfléchit à l'impact écologique du numérique[2][source insuffisante],[3] et fonde en l'entreprise Digital for the Planet[4],[5],[6][source insuffisante].

Elle est la fondatrice d'une association visant à promouvoir l'entraide professionnelle entre femmes, The Wit[7],[8]

Ines Leonarduzzi est désignée en 2019 « Young Leader Franco-britannique » par les ambassades française et britannique[9], et Women 4 Climate par l'organisation internationale C40 Cities[10]. En 2017, elle devient membre du conseil d'orientation à l'Institut des Transitions, un think-tank français[11]. Inès Leonarduzzi officie au conseil d'administration de la fondation d'entreprise Somfy[12].

En 2018, elle entre au classement de l'Institut Choiseul.

Inès Leonarduzzi est l'auteur de Nos Folies Numériques : du bon et du mauvais usages des nouvelles technologies, parue aux éditions Allary.

Elle est actionnaire de la société ILW[13] société détenue par Inès Sostaric[14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Inès Leonarduzzi, planétaire », sur Stratégies, (consulté le 14 février 2020)
  2. « "Digital for the Planet", pour une autre écologie », Le Figaro,‎
  3. « Inès Leonarduzzi, une slasheuse au service de l’écologie digitale », sur start.lesechos.fr, (consulté le 9 août 2018)
  4. Interview : (en-US) « Episode 41 : Inès Leonarduzzi, Fondatrice de Digital for the Planet » [audio], sur GENERATION XX, (consulté le 13 août 2018)
  5. « Inès Leonarduzzi diminue l’impact écologique du numérique », sur Les Echos Planète, (consulté le 23 janvier 2020)
  6. « Inès Leonarduzzi, La Fée Verte », Elle Magazine,‎
  7. « Inès Leonarduzzi: entrepreneure, activiste, féministe », sur Bilan (consulté le 4 mars 2020)
  8. Samir Hamladji, « Inès Leonarduzzi, Une Certaine Idée Du Digital », sur Forbes France, (consulté le 4 mars 2020)
  9. (en-GB) « Young Leaders », sur Franco British Council (consulté le 23 janvier 2020)
  10. (en) « W4C - Paris - Inès Leonarduzzi », sur w4c.org (consulté le 23 janvier 2020)
  11. « Inès Leonarduzzi : "Définir des pratiques humaines durables" - La Revue des Transitions », sur La Revue des Transitions, (consulté le 10 août 2018)
  12. « Le fournisseur d’énergie verte ekWateur lève 10,6 millions d’euros », sur La Tribune (consulté le 23 janvier 2020)
  13. « Mentions légales & CGV », sur The Wit (consulté le 1er septembre 2020)
  14. « ILW (819378530) : Chiffre d'affaires, dirigeants, statuts (Mis à jour 2020) », sur www.pappers.fr (consulté le 1er septembre 2020)