Ilsenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ilsenburg
Ilsenburg
Blason de Ilsenburg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Harz
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Denis Loeffke (CDU)
Code postal 38871 (Darlingerode, Drübeck, Ilsenburg)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 85 190
Indicatif téléphonique 039452
Immatriculation HZ, HBS, QLB, WR
Démographie
Population 9 475 hab. (31 déc. 2015)
Densité 150 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 52′ 00″ nord, 10° 41′ 00″ est
Altitude 250 m
Superficie 6 297 ha = 62,97 km2

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Ilsenburg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Ilsenburg
Liens
Site web www.stadt-ilsenburg.de

Ilsenburg est une petite ville du nord du Harz, en Allemagne, appartenant à l'arrondissement de Harz dans la Saxe-Anhalt. Elle est une station climatique reconnue par l'état en 2002.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ilsenburg se trouve entre Wernigerode à l'est et Bad Harzburg en Basse-Saxe à l'ouest, sur la ligne de chemin de fer Heudeber-Danstedt-Vienenburg. La ville est traversée par la petite rivière Ilse, affluent de l'Oker. Elle est entourée de trois côtés de montagnes boisées de plus de 500 m de hauteur et jouxte au sud-est le parc national du Harz. De là, un sentier monte vers le Brocken, le point culminant de la montagne. La frontière interallemande se trouvait dans les forêts bien à l'ouest de la ville.

La municipalité s'étend sur les villages de Darlingerode et Drübeck.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château

Une tour fortifiée est construite au Xe siècle dans les environs pour protéger les chasses impériales dans le duché de Saxe. L'empereur Othon III y resta en 995 et son successeur, Henri II a donné le château Elysynaburg à l'évêque d'Halberstadt en 1003, afin de fonder une abbaye bénédictine, mentionnée dans des écrits dès 1009. Elle doit ses origines à une colonie monastique de l'abbaye de Fulda. Une autre forteresse est construit ensuite sur le rocher d'Ilsestein, qui est démoli en 1107.

Le monastère a été dévasté pendant la guerre des Paysans allemands en 1525. C'est au XVIe siècle que se construit un village. Il devient résidence des comtes de Stolberg-Wernigerode; après la guerre de Trente Ans il retourne au comte Christian Ernest sous l'égide du royaume de Prusse en 1710.

L'endroit est connu à l'époque pour sa production de fours. Le village de Drübeck, célèbre pour son ancienne abbaye, lui a été rattaché en juillet 2009.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Vue de l'Ilsestein

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Ilsenburg[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :