Illia Kiva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Illia Kiva
Ілля Володимирович Кива.jpg
Fonction
Député
IXe Rada ukrainienne (en)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
PoltavaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ілля Володимирович КиваVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Ukrainienne (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Formation
École technique de géologie pétrolière (d) (jusqu'en )
Faculté de droit de l'université nationale Iaroslav le Sage (en) (jusqu'en )
Académie nationale du ministère de l'intérieur d'Ukraine (en) (jusqu'en )
Poltava National Pedagogical University (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Militaire, comptable, engineering technologist, homme politique, député, militiamanVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Parti politique
Indépendant (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
IXe Rada ukrainienne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Grade militaire
Conflit
Distinctions
Ordre de Daniel de Galicie
Armes à feu enregistrées (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Illia Kiva (ukrainien : Ілля Володимирович Ки́ва), né le à Poltava, est un homme politique ukrainien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 2 décembre 1977 à Poltava. Il fut membre de la IXe Rada[1] du 29 août 2019 au 15 mars 2022 comme représentant de la Plateforme d'opposition-Pour la vie[2],[3]. Il est démis de son mandat par la procureure générale Iryna Venediktova sous la charge de haute trahison, comme ayant intrigué contre l'intégrité territoriale de l'Ukraine[4].

Il représentait le Parti socialiste d'Ukraine aux élections présidentielles de 2019.

Militaire, il fit partie de Secteur droit ; il fut aussi conseiller d'Arsen Avakov.

Avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie en 2022, Kiva était parti en Espagne. Le premier jour de l'invasion, Kiva a exprimé son soutien à l'invasion, affirmant que « le peuple ukrainien a besoin d'être libéré » et que « les Ukrainiens, les Biélorusses et les Russes sont un seul peuple »[5]. Le 17 avril 2022, il a appelé - depuis son compte Telegram - le Kremlin à lancer une frappe nucléaire sur l'Ukraine, pour « mettre fin à la confrontation avec les autorités ukrainiennes et tout l'Occident »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Илья Кива избран главой партийной организации г.Полтава », sur ОП-ЗЖ. ОППОЗИЦИОННАЯ ПЛАТФОРМА – ЗА ЖИЗНЬ (consulté le )
  2. Фракція «Опозиційної платформи – За життя» в новій Раді: список народних депутатів Сегодня (26 juillet 2019)
  3. (uk) « Кива більше не народний депутат », sur Українська правда (consulté le )
  4. « Prosecutors charge pro-Kremlin lawmaker with high treason. » [archive du ], sur The Kyiv Independent (consulté le )
  5. (uk) « Kyva on the air of RosTV said that Ukraine is "enslaved and brought to its knees by the West" », Українська правда,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « https://twitter.com/alexkhrebet/status/1515660142712348675 », sur Twitter (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]