Il Balletto di Bronzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Il Balletto di Bronzo
Description de cette image, également commentée ci-après
Il Balletto en 1972 à Milan.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre musical Rock progressif
Années actives 19661973, depuis 1995
Labels RCA Records, Mellow Records, Polydor Records
Composition du groupe
Membres Gianni Leone
Ivano Salvatori
Dario Esposito
Anciens membres Romolo Amichi
Ugo Vantini
Marco Cecioni
Michele Cupaiuolo
Lino Ajello
Giancarlo Stinga
Vito Manzari

Il Balletto di Bronzo est un groupe de rock progressif italien, originaire de Naples. Il est principalement connu pour son deuxième album, Ys[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

La première étape du groupe se situe entre 1966 et 1970, durant laquelle le groupe publie deux albums studio, Sirio 2222, un album qui comprend des éléments de blues, beat, pop et musique psychédélique. Le groupe est formé par Raffaele Cascone, futur DJ de Per voi giovani et ami d'Edoardo Bennato. Le groupe se compose de Cascone (guitare), Michele Cupaiolo (basse), Marco Cecioni (voix) et Giancarlo Stinga (batterie). Cascone part peu après, et le groupe engage le guitariste Lino Ajello, du groupe Volti di Pietra.

Avec cette formation, Il Balletto di Bronzo parvient à avoir un contrat avec le label ARC Records, pour lequel il publie en 1969 les 45 tours Neve Calda, toujours influencé par le beat mais à tendance hard rock[2].

L'année suivante sort leur premier album chez RCA Records, Sirio 2222 (précédé le single Sì mama mama, qui n'est pas inclus dans l'album), un disque encore lié aux derniers sons de l'époque, comme le blues (Un posto et Incantesimo), hard rock (Un posto) et rock progressif (Meditazione et Missione Sirio 2222). Au cours de l'hiver 1971, le jeune claviériste Gianni Leone rejoint le groupe. Le groupe passe ensuite à Polydor Records, laissant derrière le beat. Leone et Stinga collaborent avec Adriano Celentano sur l'album I mali del secolo[3]. Le groupe se sépare en 1973.

Le groupe revient en 1995 pour publier l'album Trys en 1999.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Il Balleto di Bronzo : discography, MP3, videos and reviews
  2. (it) Paolo Barotto, Il ritorno del pop italiano, Luserna San Giovanni, Stilgraf, 1989, pag. 25
  3. (it) Il Balletto di Bronzo