Humoresques (Dvořák)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Huit humoresques)
Aller à : navigation, rechercher

Humoresques (op. 101) est un cycle de huit pièces pour piano d'Antonín Dvořák. Elles ont été composées durant l'été 1894 alors que le compositeur séjourne à New-York aux États-Unis. Si ces miniatures étaient prévues à l'origine comme Nouvelles danses écossaises, le compositeur préféra le titre d'humoresque (courte pièce d'humeur et d'humour), de par leur variété et leur inspiration américaine[1].

Structure[modifier | modifier le code]

Fichier audio
L'Humoresque de Dvořák, Op. 101, No. 7
Arrangé pour Alto et Piano par Elias Goldstein, interprété par Elias Goldstein (alto) et Monica Pavel (piano)
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?
  1. Vivace (mi bémol mineur)
  2. Poco andante (si majeur)
  3. Poco andante e molto cantabile (la bémol majeur)
  4. Poco andante (fa majeur)
  5. Vivace (la mineur)
  6. Poco allegretto (si majeur)
  7. Poco lento e grazioso (sol bémol majeur)
  8. Poco andante — Vivace — Meno mosso, quasi Tempo I (si bémol mineur)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c François-René Tranchefort (dir.), Adélaïde de Place (collab.) et al., Guide de la musique de piano et de clavecin, Paris, Fayard,‎ , 869 p. (ISBN 978-2-213-01639-9, OCLC 490164786), p. 341.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]