Humoresques (Dvořák)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Humoresques (op. 101) est un cycle de huit pièces pour piano d'Antonín Dvořák. Elles ont été composées durant l'été 1894 alors que le compositeur séjourne à New-York aux États-Unis. Si ces miniatures étaient prévues à l'origine comme Nouvelles danses écossaises, le compositeur préféra le titre d'humoresque (courte pièce d'humeur et d'humour), de par leur variété et leur inspiration américaine[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant son séjour aux États-Unis, alors directeur du Conservatoire national de musique de New York de 1892 à 1895, Dvořák collecta de nombreux thèmes intéressants dans ses carnets de notes. Il utilisa certaines de ces idées dans d'autres compositions, notamment dans la Symphonie nº 9 « du Nouveau Monde », le quatuor à cordes « Américain », le quintette n°3 en mi bémol majeur et la Sonatine pour violon, mais d'autres restèrent inutilisés.

En 1894, Dvořák passa l'été à Vysoká u Příbrami en Bohème avec sa famille. Durant ces « vacances », il commença à utiliser ce matériau pour composer un nouveau cycle de courtes pièces pour piano. Lé 19 juillet 1894, il nota la première Humoresque en si majeur ((actuellement n°6 du cycle)). Cependant, il commença rapidement à créer des partitions pour les pièces qu'il souhaitait publier. La partition complète fut achevée le 27 août 1894.

Le cycle fut nommé Humoresques peut avant que Dvořák envoie la partition à son éditeur allemand F. Simrock qui la publia à l'automne.

L'éditeur tira avantage de la grande popularité de la septième Humoresque en en produisant des arrangements pour de nombreux instruments et ensembles. La pièce fut aussi publiée sous forme de chanson avec diverses paroles et fut arrangée pour chœur [2]. La mélodie fut utilisée pour thème de Rififi l'écureuil (Slappy Squirrel) dans la série d'animation Animaniacs. En 2004, le groupe vocal Beethoven's Wig l'utilisa comme fondement d'une chanson titrée "Dvořák the Czechoslovak".

Source :Humoresques (Dvořák) (version en anglais)

Structure[modifier | modifier le code]

Fichier audio
L'Humoresque de Dvořák, Op. 101, No. 7
Arrangé pour Alto et Piano par Elias Goldstein, interprété par Elias Goldstein (alto) et Monica Pavel (piano)
Des difficultés à utiliser ces médias ?
Des difficultés à utiliser ces médias ?
  1. Vivace (mi bémol mineur)
  2. Poco andante (si majeur)
  3. Poco andante e molto cantabile (la bémol majeur)
  4. Poco andante (fa majeur)
  5. Vivace (la mineur)
  6. Poco allegretto (si majeur)
  7. Poco lento e grazioso (sol bémol majeur)
  8. Poco andante — Vivace — Meno mosso, quasi Tempo I (si bémol mineur)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c François-René Tranchefort (dir.), Adélaïde de Place (collab.) et al., Guide de la musique de piano et de clavecin, Paris, Fayard, , 869 p. (ISBN 978-2-213-01639-9, OCLC 490164786), p. 341.
  2. Score, p. VII

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]