Hugues III de Bourgogne (archevêque de Besançon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hugues III de Bourgogne
Biographie
Naissance Comté de Bourgogne
Décès
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Besançon
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Hugues III de Bourgogne fut archevêque de Besançon de 1085 à 1101, fils du comte Guillaume Ier de Bourgogne et frère du pape Calixte II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le comté de Bourgogne (Franche-Comté), fils du Comte Guillaume Ier de Bourgogne dit Guillaume le Grand, et de Étiennette.

1085 il devient archevêque de Besançon et son frère Guy (le futur pape Calixte II) devient administrateur de son diocèse. En 1086-1090, Hugues III de Bourgogne donne l'église de Saint-Aniane, à l'Abbaye Saint-Marcel-lès-Chalon[1]

Il disparait en 1103.

1119 à 69 ans, le 1er février son frère Guy est élu Pape à l'Abbaye de Cluny du duché de Bourgogne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charte LXXIV du Cartulaire de l'Abbaye Saint-Marcel-lès-Chalon

Voir aussi[modifier | modifier le code]