Hubert d'Andlau de Hombourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un homme politique français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hubert d'Andlau de Hombourg
Hubert d'Andlau de Hombourg(photographie de presse, 1929)
Hubert d'Andlau de Hombourg
(photographie de presse, 1929)
Fonctions
Sénateur 1928-1940
Gouvernement IIIe république
Groupe politique Union républicaine
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 91 ans)
Résidence Bas-Rhin

Le comte Hubert d'Andlau de Hombourg (ou Hubert d'Andlau-Hombourg), né le 7 juin 1868 à Heidenfeld – village bavarois aujourd'hui rattaché à la commune de Röthlein – et décédé le 3 novembre 1959 à Stotzheim, dans le Bas-Rhin, est un homme politique issu d'une vieille famille de la noblesse alsacienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien représentant de l'Alsace au Landtag, propriétaire agricole, président de la Fédération agricole d'Alsace et de Lorraine et de la Chambre d'agriculture du Bas-Rhin, il est élu conseiller municipal de Stotzheim puis sénateur du Bas-Rhin en 1928 et est réélu à ce dernier poste lors du scrutin de 1936. Au Sénat, il siège au sein du groupe de l'Union républicaine, apparenté à l'Alliance démocratique, c'est-à-dire au centre libéral et laïc.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

À la Libération, il est déclaré inéligible et ne retrouve pas le chemin du Parlement.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Hubert d'Andlau de Hombourg », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]