Horta de Sant Joan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Horta de Sant Joan
Blason de Horta de Sant Joan
Héraldique
Vue générale
Vue générale
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Bandera actual de la provincia de Tarragona.svg Province de Tarragone
Comarque Terra Alta
Démographie
Gentilé Hortolà, hortolana
Population 1 287 hab. (2008)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 57′ 23″ nord, 0° 18′ 59″ est
Altitude 542 m
Superficie 11 900 ha = 119 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Horta de Sant Joan

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
Horta de Sant Joan

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Horta de Sant Joan

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Horta de Sant Joan

Horta de Sant Joan est une commune de la province de Tarragone, en Catalogne, en Espagne, de la comarque de Terra Alta (Canton de la Terre Haute).


La ville est une des plus anciennes d'Espagne, sur le sommet d'une colline, où il y avait une petite cité ou un oppidum ibérique, de la tribu des Ilercavones. Horta de Sant Joan, documentée presque toujours comme Orta contre le critère étymologique largement admis, se trouve située à 542 mètres d'altitude et entourée par les communes de Caseres, Bot, Prat du Comte et Arnes, qui appartiennent à la Terre Haute, et de la comarca de la Matarranya, déjà dans la province de Teruel. Très proche, la rivière Algars fournit l'eau indispensable pour les besoins de la commune. Du côté sud de la commune se trouve son territoire le plus accidenté, mais d'une beauté spectaculaire, le Parc Naturel des Ports. Ville native du peintre Manuel Pallarès, ami et collègue de Pablo Picasso, le grand peintre espagnol y passa une longue saison en sa jeunesse (1897-98), lui-même disait qu'en ce village il avait appris tout ce qu'il savait. Picasso y revint à son époque cubiste (1909) avec sa maîtresse, Fernande Olivier. En ces deux occasions, il y produisit beaucoup de peintures et dessins.

Dans la partie la plus ancienne de la ville, se trouve dans l'ancienne maison-hôpital des Templiers, un musée et centre Picasso, qui organise des expositions, des symposiums et publications. Il y a aussi un écomusée du Parc Naturel des Ports.

La ville est visitée en toutes saisons par des touristes espagnols et français, attirés par l'histoire, le paysage et le souvenir des passages de Picasso.


Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]