Horace de Viel-Castel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Horace de Viel-Castel
Horace de Viel Castel BNF Gallica.jpg
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nationalité
Activités
Fratrie

Le comte Marc-Roch-Horace de Salviac de Viel Castel, né à Paris le et mort le , fut un conservateur du Louvre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le frère cadet du baron Louis de Viel-Castel, de l'Académie française.

Bonapartiste, il soutint toujours Napoléon III, fut un proche de la princesse Mathilde et d'Alfred de Musset, et fut le "bras droit" de Nieuwerkerke - amant de la princesse, qui favorisa sa double carrière de sculpteur académique et de surintendant des Beaux-Arts - jusqu'à sa disgrâce, survenue le .

Cet amateur d'art et collectionneur fut désigné comme conservateur du "Musée des Souverains" le , poste qu'il occupa jusqu'en .

Les Mémoires qu'il rédige de 1851 à sa mort en 1864 témoignent de la société du Second Empire. Bien que riches en détail sur les plans historique et politique, c'est leur style « piquant » et méchant qui vaudra à l'auteur une postérité sombre lors de leur publication vingt ans après sa mort : un misanthrope, un réactionnaire.

Son activité de "commère mondaine" lui valut le surnom de Fiel-Castel; ses cibles favorites furent Léon de Laborde, le prince Napoléon et Victor Hugo; à noter aussi son anglophobie et sa chronique de l'homosexualité sous ce règne.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Collection des costumes, armes et meubles pour servir à l'histoire de la France, depuis le commencement du Ve siècle jusqu'à nos jours, dédié au roi Charles X (1827-1835);
  • Des sentiments de justice et d'humanité de l'Angleterre dans la question indienne, publié anonymement en 1857;
  • Marie-Antoinette et la Révolution française (1859);
  • Le Pape et Jérusalem, publié anonymement en 1861;
  • Mémoires du comte Horace de Viel Castel sur le règne de Napoléon III (1851-1864) (1883-1884).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]