Home Riggs Popham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Popham.
Home Riggs Popham
J M W Turner-La bataile de Trafalgar.JPG

The Battle of Trafalgar par Turner (1822–1824) montre les trois dernières lettres du célèbre pavillon England expects that every man will do his duty sur le HMS Victory de l'amiral Nelson.

Fonction
membre du Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Informations générales
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Membre de
Royal Society, 3e Parlement du Royaume-Uni (d), 2e Parlement du Royaume-Uni (d), 4e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Palmarès
Distinctions
membre de la Royal Society (d)
chevalier commandeur de l'ordre du Bain‎Voir et modifier les données sur Wikidata

Home Riggs Popham, né à Gibraltar le 12 octobre 1762 et mort le 20 septembre 1820 à Cheltenham, est un amiral britannique qui servit pendant les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Il est particulièrement connu pour ses avancées technologiques, en particulier le développement d'un code par pavillon connu sous le nom de « Telegraphic Signals of Marine Vocabulary » et adopté par la Royal Navy en 1803.

Home Riggs Popham est devenu membre de la Royal Society le 18 avril 1799. Il est promu contre-amiral en 1814. En 1815, il est honoré de l'Ordre du Bain, ce qui l’anoblit.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques-Alphonse Mahul, Annuaire nécrologique, ou Supplément annuel et continuation de toutes les biographies ou dictionnaires historiques, 3e année, 1822, Paris : Ponthieu, 1823, p.313-318 [1]


England expects that every man will do his duty codé selon le « Telegraphic Signals of Marine Vocabulary » de Popham.