Home Insurance Building

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Home Insurance Building
Home Insurance Building.JPG

Le Home Insurance Building à Chicago

Histoire
Architecte
William Le Baron Jenney
Construction
1884-85
Démolition
1931
Architecture
Hauteur du toit
54,9 mètres
Étages
12
Localisation
Pays
État
Ville
Coordonnées

Le Home Insurance Building est un immeuble qui a été construit par l'architecte William Le Baron Jenney à Chicago en 1885 et qui mesurait 55 mètres. Il est célèbre pour être le premier gratte-ciel de l'histoire de l'architecture[1],[2],[3]. Celui-ci comportait à peu près 580 fenêtres[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le célèbre Home Insurance Building fut construit entre 1884 à 1885 à Chicago. William Le Baron Jenney en fut l'architecte. Cinq ans après le début de son élévation, deux autres étages furent ajoutés.

Le gratte-ciel fut démoli en 1931 pour être remplacé par le Field Building.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La plus importante caractéristique du Home Insurance Building est que ce gratte-ciel fut le premier à comporter une structure de métal pour le soutenir. Le gratte-ciel était principalement composé d'acier et de briques. Si le Home Insurance building avait été construit entièrement en pierre, il aurait pesé plus de trois fois son poids. À la fin du XIXe siècle, sa taille était considérée comme phénoménale : il comportait dix étages (puis douze en 1890) formant un ensemble de 40 mètres de hauteur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Schleier 1986, p. 5.
  2. Condit 1968, p. 115.
  3. Ford 2005, p. 22.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Merill Schleier, The Skyscraper in American Art, 1890-1931, New York, Da Capo Press, (ISBN 0306803852)
  • Carl W. Condit, American Building: Materials and Techniques from the Beginning of the Colonial Settlements to the Present, Chicago et Londres, University of Chicago Press, (OCLC 600614625)
  • Larry R. Ford, Cities and Buildings: Skyscrapers, Skid Rows and Suburbs, Baltimore et Londres, The Johns Hopkins University Press, (ISBN 9780801846472)

Voir aussi[modifier | modifier le code]