Hispano Aviación HA-200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hispano et Saeta (homonymie).
Pix.gif Hispano Aviacion HA-200 Su-27 silhouette.svg
HA-200 Saeta (recortada).jpg Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Espagne Hispano Aviacion
Rôle Avion d'entraînement/Avion d'attaque au sol
Statut Retiré du service
Premier vol 12 août 1955
Date de retrait 1982
Nombre construits 127
Équipage
2
Motorisation
Moteur Turboméca Marboré II A
Nombre 2
Type Turboréacteur
Poussée unitaire 400 kgp
Dimensions
Envergure 10,93 m
Longueur 8,97 m
Hauteur 3,26 m
Masses
Maximale 3 650 kg
Performances
Vitesse maximale 655 km/h
Plafond 12 000 m
Rayon d'action 1 500 km
Armement
Interne 2 mitrailleuses de 7,7 mm

Le HA-200 était un biréacteur biplace d’entraînement / bombardier léger réalisé par la société espagnole Hispano Aviación. Il devait remplacer le HA-100 (en) Triana et le T-6 américain. Les éléments principaux du HA-100 furent repris dans la conception du HA-200 «Saeta» (flèche) développé par une équipe germano-espagnole réunie autour de Willy Messerschmitt.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier prototype fit son premier vol le 12 août 1955 avec Fernando Juan de Valiente aux commandes. Le HA-200 A (première série de production) était propulsé par deux réacteurs Turboméca Marboré II (en) et armé de deux mitrailleuses de 7,7 mm.

Il était de conception classique : fuselage entièrement métallique avec cependant des aérofreins ventraux, un plan horizontal réglable électrique, train d'atterrissage et freins hydrauliques et cabine pressurisée. Il souffrait cependant d'un équipement trop modeste par rapport à ses qualités aérodynamiques intrinsèques car il possédait en outre d'excellentes qualités de vol et une manœuvrabilité comparable à celles du Fouga Magister, démontrées par les pilotes Valiente et Prico Santacruz au Salon du Bourget de 1965 face au Fiat G.91 piloté par l'Italien Donati.

L'appareil fut introduit à cette date à la base de formation de Matacan (en) puis à celle de Villanubla (près de Valladolid) en version d'appui-sol C-10 équipé de moteurs Marboré VI.

Un total de 102 appareils furent construits en Espagne. Il y eut quatre versions: HA-200R-1, HA-200A, HA-200B et HA-200D auxquels il faut ajouter les 25 appareils HA-220.

La série HA-200A était destinée à l'exportation. Sur une série prévue pour totaliser 90 avions, 67 exemplaires furent fabriqués sous licence en Égypte sous la désignation Al Kahira (le vainqueur). Ils n'ont cependant vraisemblablement pas participé activement à la Guerre des six jours vu que l'armée israélienne détruisit la flotte égyptienne au sol. Il servit par contre dans les combats contre les guérilleros du Polisario en décembre 1974 au Sahara espagnol.

C'est à cette époque que fut réalisée la dernière version HA-220 Super Saeta mis qui ne combattit pas et était basé à Morón de la Frontera à partir de février 1976.

Une douzaine fut exportée en République arabe unie (avec un accord de fabrication sous licence).

Les trois autres séries (90 avions au total) servirent dans l'armée de l'air espagnole.

L'Hispano Aviacion Ha-200 E "Saeta" est une version monoplace améliorée du HA-200 D. Il fut construit en 25 exemplaires qui étaient appelés dans l'armée de l'air espagnole “C-10” et “C-10B”. Sa motorisation et son armement avaient aussi été renforcés. Les versions C-10B et A-10B recouvrent en fait les mêmes avions dont la désignation avait été modifiée en 1978, passant de Caza (chasse) à Ataque (appui-sol).

Les derniers exemplaires furent retirés du service en 1982. Il devrait rester à l'heure actuelle environ une vingtaine d'appareils en état de vol.

La fondation Messerschmitt en possède un exemplaire basé à Manching, EADS se chargeant de l'entretien et sa mise en œuvre, mise à disposition des pilotes etc.

Le HA-200 d'EADS (fondation Messerschmitt)

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) The Illustrated Encyclopedia of Aircraft (Part Work 1982-1985), Orbis Publishing
  • Gonzalo Avila Cruz, « Spain's Arrow HA-200 Saeta: The First Spanish Jet Aircraft: Part One », Air Enthusiast, Stamford, UK, Key Publishing, no 95,‎ September/October 2001, pp.56–63 (ISSN 0143-5450)
  • (en) Gonzalo Avila Cruz, « Spain's Arrow HA-200 Saeta: The First Spanish Jet Aircraft: Part Two », Air Enthusiast, Stamford, UK, Key Publishing,‎ 1996, November/December 2001, p. 34–41 (ISSN 0143-5450)
  • (en) Gozalo Avila Cruz, « Tigers Over Morón: Hispano HA-220 Super Saeta », Air Enthusiast, Stamford, UK, Key Publishing, no 104,‎ March/April 2003, p. 39–47 (ISSN 0143-5450)
  • (en) John W. R. Taylor, Jane's All The World's Aircraft 1965-66, London, Sampson Low, Marston,‎ 1965

Sur les autres projets Wikimedia :