Hippopotamus creutzburgi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hippopotame nain de Crète

Hippopotamus creutzburgi, communément appelé Hippopotame nain de Crète, est une espèce éteinte d'hippopotames européens qui a vécu jusqu'au Pléistocène supérieur. Il est connu par des fossiles trouvés en Crète, où il a disparu quand l'Homme a commencé à coloniser l'ile.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Hippopotamus creutzburgi a été décrite en 1966 par les paléontologues néerlandais Gijsbert Jan Boekschoten (d) (1933-) et Paul Yves Sondaar (d) (1934-2003)[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers restes fossiles d'hippopotames nains de Crète ont été trouvés par Dorothea Bate sur le plateau de Katharo, dans l'Est de la Crète, dans les années 1920[3].

Il en va de même d'une autre espèce, l'Hippopotame nain de Chypre (Hippopotamus minor) qui a vécu sur l'ile de Chypre jusqu'au début de l'Holocène.

Origine évolutive et classification[modifier | modifier le code]

Phylogénie des familles des Cétartiodactyles actuels (Cétacés non développés), d'après Price et al., 2005[4] et Spaulding et al., 2009[5]:

Cetartiodactyla 
 Tylopoda 

Camelidae (Chameaux, lamas…)



 Artiofabula 
 Suina 

Suidae (Porcins)



Tayassuidae (Pécaris)



 Cetruminantia 
Cetancodonta 

Cetacea (Baleines, dauphins ...)



Hippopotamidae (Hippopotames)



 Ruminantia

Tragulidae (Chevrotains)


 Pecora 


Antilocapridae (Antilocapres)



Giraffidae (Girafes, okapi...)





Bovidae (Bovins, Caprins et antilopes)




Cervidae (Cerfs, rennes...)



Moschidae (Cerfs porte-musc)









L'Hippopotame nain de Crète est considéré comme le descendant de l'Hippopotame européen par un processus de nanisme insulaire sur l'ile de Crète.

On en distingue deux sous-espèces :

  • Hippopotamus creutzburgi creutzburgi et
  • Hippopotamus creutzburgi parvus[6]. Ce dernier était le plus petit des deux, mais néanmoins plus grand que l'Hippopotame nain de Chypre.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son épithète spécifique, creutzburgi, lui a été donnée en l'honneur du géographe et professeur d'université Nikolaus Creutzburg (d) (1893-1978) en remerciement de ses travaux concernant la cartographie et l'exploration géomorphologique de la Crète[2].

Publication originale[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fossilworks Paleobiology Database, consulté le 16 mars 2019
  2. a et b Boekschoten et Sondaar 1966, p. 22-36
  3. (en) Arthur Evans, 1925, « The Early Nilotic, Libyan and Egyptian Relations with Minoan Crete », The Journal of the Royal Anthropological Institute of Great Britain and Ireland, vol. 55, pp. 199-228
  4. (en) Price SA, Bininda-Emonds OR, Gittleman JL, « A complete phylogeny of the whales, dolphins and even-toed hoofed mammals (Cetartiodactyla) », Biol Rev Camb Philos Soc., vol. 80, no 3,‎ , p. 445-473 (DOI 10.1017/S1464793105006743, lire en ligne)
  5. (en) M Spaulding, MA O'Leary et J Gatesy, « Relationships of Cetacea (Artiodactyla) Among Mammals: Increased Taxon Sampling Alters Interpretations of Key Fossils and Character Evolution », PLoS ONE, vol. 4, no 9,‎ , e7062 (PMID 19774069, PMCID 2740860, DOI 10.1371/journal.pone.0007062, Bibcode 2009PLoSO...4.7062S)
  6. (de) Kuss, S.E., (1975): « Hippopotamus creutzburgi parvus n. ssp., ein pleistozänes Zwergflusspferd von der Insel Kreta ». Berichte der Naturforschenden Gesellschaft zu Freiburg i. Br, vol. 65, p. 5-23 (lire en ligne).