Hilda Tchoboian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hilda Tchoboian
Defaut 2.svg
Fonction
conseillère régionale
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
AlepVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Parti politique
Palmarès
Distinction
chevalier de l'ordre national du Mérite (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Hilda Tchoboian, née le à Alep, est une militante des droits de l'homme et femme politique française, d'origine arménienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Alep, en Syrie, son cursus universitaire inclut une maîtrise en sciences économiques et politiques à l'université Grenoble-II. Formée à l’Institut international des droits de l'homme de Strasbourg, elle milite pour la pénalisation en Europe du négationnisme des génocides.

Hilda Tchoboian œuvre notamment comme consultante auprès du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme pour la coopération technique avec les gouvernements[1].

Depuis 2002, elle est à la tête de la Fédération euro-arménienne pour la justice et la démocratie, qui défend les droits culturels et civiques des minorités ethniques, religieuses en Turquie et au Caucase du Nord et du Sud[2]. Elle est aussi présidente du Centre Covcas pour la résolution des conflits et pour les droits de l’homme, une ONG de prévention des conflits et de défense des droits de l’Homme dans les situations de conflits[3].

Hilda Tchoboian est candidate sur les listes du Parti socialiste aux élections régionales françaises de 2010 en région Rhône-Alpes[4]. Elle devient conseillère régionale le , à la suite de la démission de Thierry Philip[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 2013, elle est nommée chevalier de l'ordre national du Mérite[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Deux femmes pour Queyranne », sur Mag2Lyon,‎ (consulté le 28 janvier 2010).
  2. (en) « European Council gives ultimate warning to Ankara », sur Financial Mirror,‎ (consulté le 28 janvier 2010).
  3. Alexis Bautzmann, « L'édito », sur Diplomatie,‎ septembre-octobre 2004 (consulté le 28 janvier 2010).
  4. Gérald Bouchon, « Régionales: un nouveau renfort pour Jean-Jack Queyranne », sur Lyon 1ère,‎ (consulté le 28 janvier 2010).
  5. « Hilda Tchoboian : une nouvelle conseillère régionale au groupe socialiste », sur http://www.psrhonealpes.fr/,‎ (consulté le 14 octobre 2013).
  6. « Hilda Tchoboyan, chevalier de l’ordre national du Mérite », sur Nouvelles d'Arménie Magazine,‎ (consulté le 14 octobre 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]