Hermann Abert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abert.
Hermann Abert
Description de cette image, également commentée ci-après

Hermann Abert vers 1900

Naissance
Stuttgart, Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Décès (à 56 ans)
Stuttgart, Drapeau de la  République de Weimar République de Weimar
Activité principale musicologue
Enseignement Universités de Halle, de Leipzig et de Berlin
Ascendants Johann Joseph Abert
Descendants Anna Amalie Abert

Hermann Abert est un musicologue allemand né à Stuttgart le , et mort dans la même ville le (à 56 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Johann Joseph Abert, il étudia les lettres classiques après avoir reçu une formation de musicien, avant de se tourner vers la musicologie. Il enseigna cette discipline à partir de 1902 et jusqu'en 1923, successivement dans les universités de Halle, de Leipzig et de Berlin. Il se spécialisa plus spécifiquement dans les domaines de la musique antique et de l'histoire de l'opéra. Il est l'auteur de nombreuses études sur l'histoire de la musique[1]. Un de ses ouvrages de référence est sa biographie de Mozart[2].

Sa fille Anna Amalie Abert (1906-1996) était aussi une musicologue.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Die Lehre vom Ethos in der griechischen Musik. Breitkopf & Härtel, Leipzig 1899 (Dissertation).
  • Die ästhetischen Grundsätze der mittelalterlichen Melodiebildung. Eine Studie zur Musikästhetik des Mittelalters. Kaemmerer, Halle 1902 (Habilitationsschrift).
  • Johann Joseph Abert (1832–1915). Sein Leben und seine Werke. Breitkopf & Härtel, Leipzig 1916; Nachdruck: Pfaehler, Bad Neustadt 1983, ISBN 3-922923-26-7.
  • Wolfgang Amadeus Mozart. Eine Biographie. 2 Bände. Breitkopf & Härtel, Leipzig 1919/1921.
  • als Hrsg.: Illustriertes Musik-Lexikon. Mitarbeiter: Friedrich Blume, Rudolf Gerber, Hans Hoffmann, Theodor Schwartzkopff. J. Engelhorns Nachf., Stuttgart 1927
  • Gesammelte Schriften und Vorträge. Hrsg. von Friedrich Blume. Niemeyer, Halle 1929; Nachdruck: Schneider, Tutzing 1968.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]