Henning Nelms

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henning Nelms
Nom de naissance Henning Cunningham Nelms
Alias
Hake Talbot, Henning Nelms
Naissance
Baltimore, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 85 ans)
Arlington, New York (en), Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Henning Nelms, né le à Baltimore dans le Maryland et mort en à Arlington, New York (en), est un magicien et un écrivain américain. Sous le pseudonyme de Hake Talbot, il est l’auteur de deux romans policiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henning Nelms est principalement connu pour ses deux romans policiers, appartenant au genre des énigmes en chambre close, parus sous le pseudonyme de Hake Talbot. Ces histoires mettent en scène Rogan Kincaid, un aventurier et joueur professionnel, et mêlent habilement le fantastique, l'occultisme et le crime impossible dans des récits qui rappellent les œuvres de John Dickson Carr et de Clayton Rawson.

En 1981, Edward D. Hoch invite dix-sept auteurs à proposer leurs classements personnels des meilleurs ouvrages du genre[1]. The Rim of the Pit (Au seuil de l’abîme) se classe deuxième. Ces résultats sont publiés dans l’anthologie All But Impossible, non traduite en France à ce jour.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme de Hake Talbot[modifier | modifier le code]

  • The Hangsman’s Handyman (1942)
    Publié en français sous le titre Le Bras droit du bourreau, Paris, Rivages/Mystère, 2000, réédition Paris, Rivages/Noir, no 556, 2005.
  • The Rim of the Pit (1944)
    Publié en français sous le titre Au seuil de l’abîme, Paris, Rivages/Mystère, no 38, 2000.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Other Side
    Publié en français sous le titre The Other Side, dans la Revue Association 813 no 44-45, décembre 1993 ; rééditions, dans Petits crimes impossibles, Paris, Éditions du Masque, coll. Grands Formats, 2002.
  • The High House (1948)
    Publié en français sous le titre La Maison sur la colline, dans Les Détectives de l'impossible, Paris, Losfeld, coll. Terrain Vague, 1991.

Sous le nom d’Henning Nelms[modifier | modifier le code]

  • Magic and Showmanship : A Handbook for Conjurers (1969)
    Publié en français sous le titre Magie et Mise en scène, trois tomes, Paris, Techniques du spectacle, 1984.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert Adey, Jack Adrian, Jacques Barzun, Jon L. Breen, Robert E. Briney, Jan Broberg, Frederick Dannay, Douglas G. Greene, Howard Haycraft, Edward D. Hoch, Marvin Lachman, Richard Levinson & William Link (liste commune), Francis M. Nevins, Jr., Otto Penzler, Bill Pronzini, Julian Symons et Donald A. Yates