Hendrik van Brederode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brederode.
Hendrik van Brederode
Heinrich van Brederode.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Fratrie
Lancelot van Brederode (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Amalia van Nieuwenaar-Alpen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hendrik graaf van Brederode (Henri, comte de Bréderode) (décembre 1531 - 15 février 1568), était un patriote bruxellois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Renaud III de Brederode et de Philippine de La Marck, fille de Robert II de La Marck

Il se joignit à Lamoral, comte d'Egmont et au comte de Horn pour s'opposer à la politique du cardinal Antoine Perrenot de Granvelle. Sa sœur Hélène est pourtant l'épouse de Thomas Perrenot de Granvelle (Besançon 1521 – Anvers 1571), fils de Nicolas Perrenot de Granvelle et frère du cardinal.

Il présenta en 1566 à la Régente Marguerite de Parme la fameuse requête issue du Compromis des Nobles, qui aboutit à la Révolte des Gueux, et fut le premier à signer le compromis de Bréda. Banni par Ferdinand Alvare de Tolède, duc d'Albe en 1567, il se retira en Allemagne, où il mourut en 1568.

Références[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Sur les autres projets Wikimedia :