Helmut Pfleger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Helmut Pfleger
Pfleger 2008 Dortmund A.jpg

Helmut Pfleger à Dormund en 2008.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
TepliceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Titres aux échecs
Classement Elo
2 477 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Helmut Pfleger est un joueur et un commentateur d'échecs allemand né le à Teplitz-Schönau. Grand maître international depuis 1975, il a remporté le championnat d'Allemagne de l'Ouest en 1965 (ex æquo avec Wolfgang Unzicker) et trois médailles lors des sept olympiades d'échecs qu'il a disputées[1]. Helmut Pfleger était docteur psychologue thérapeuthe[2] de profession[3].

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Helmut Pfleger remporta le championnat d'Allemagne junior en 1960. Il mena ses études en médecine jusqu'au doctorat[2].

Dans l'hôpital où il exerçait, il étudia les effets des échecs sur la santé. Il fit également une carrière de chroniqueur dans les journaux[2] et de commentateur télévisé[4] de 1977 à 2005[2].

Olympiades[modifier | modifier le code]

Helmut Pfleger à l'olympiade de Malte en 1980.

Pfleger a représenté l'Allemagne de l'Ouest lors de sept olympiades : en 1964, lors de sa première participation, il marqua 12,5 points sur 15 (+10 =5) et remporta la médaille d'or individuelle au quatrième échiquier ainsi que la médaille de bronze par équipe (l'Allemagne disputait la finale A).

Helmut Pfleger en 1963.

En 1968, Pfleger, qui était devenu maître international après sa victoire au championnat d'Allemagne de l'Ouest 1965, jouait à nouveau au quatrième échiquier (l'Allemagne finit cinquième). En 1972, 1974 et 1978, il jouait au troisième échiquier et demeura invaincu. En 1974, il marqua 6,5 points sur 9 (+5 =4) et reçut la médaille de bronze individuelle au troisième échiquier. En 1978, l'Allemagne termina quatrième de l'olympiade. En 1980, Pfleger jouait au premier échiquier allemand et marqua moins de la moitié des points. Lors de sa dernière participation à une olympiade, en 1982, il joua au troisième échiquier[5].

Succès dans les tournois internationaux[modifier | modifier le code]

En 1963, Pfleger finit quatrième du championnat du monde d'échecs junior[2].

Il remporta les tournois de[6] :

Il finit deuxième ex æquo à Montilla-Moriles en 1974[1] ainsi qu'à Manille en 1975 (deuxième ex æquo avec Larsen, Mecking et Polougaïevski) et La Havane en 1982[2]. Il finit quatrième à Royan en 1988[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Harry Golombek (éditeur) The Penguin Encyclopaedia of Chess, Penguin, 1981, p. 338.
  2. a, b, c, d, e, f et g (en)Helmut Pflefger trurns 71 sur le site de chessbase.
  3. Edward Brace, An illustrated dictionnary of chess, Hamlyn, 1977, p. 218.
  4. (en) David Hooper et Kenneth Whyld, The Oxford Companion to Chess, Oxford University Press, , 2e éd. (ISBN 0-19-866164-9), p. 302
  5. Fiche de Pfleger sur olimpbase.org.
  6. Giffard et Biénabe 2009, p. 870

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.