Helmi Dridi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helmi Dridi
Naissance (40 ans)
Tunis, Tunisie
Nationalité tunisienne
Profession Acteur
Metteur en scène
Réalisateur
Films notables Making of
Séries notables Maktoub
Site internet http://helmidridi.com/

Helmi Dridi, né en janvier 1980 à Tunis, est un acteur, metteur en scène et réalisateur tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2000, il reçoit le Prix d’interprétation masculine au festival Ali-Ben Ayed pour son rôle de l’avocat Issa dans Nuit d'hiver, pièce mise en scène par Moncef Bessamra.

Il obtient, en 2004, une maîtrise de l’Institut supérieur d’art dramatique de Tunis, spécialité « Jeu et mise en scène », avant d’entamer une série de formations sous la direction d'Ezzedine Gannoun et Taoufik Jebali[1].

Il vit actuellement à Paris.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Moyens métrages[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Le Pain de ma mère de Helmi Dridi

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Comédie Carmen, mise en scène de Fethi Ben Ameur : José
  • 1999 : Électre, mise en scène de Moncef Bessamra : Egysthe
  • 1999 : Nuit d'hiver, mise en scène de Moncef Bessamra : Issa
  • 2000 : Koussouf ou Godot Machine, mise en scène de Lassaâd Ben Abdallah : Lucky
  • 2002 : Hayete, mise en scène de Nassib Barhoumi
  • 2002 : Guernica, mise en scène de Hassan Mouadhen
  • 2003 : Parlons en silence, mise en scène d'Ezzedine Gannoun
  • 2006 : Otages, texte de Leila Toubel et mise en scène d'Ezzedine Gannoun : Nibou
  • 2012 et 2014 : À nu, adapté et mis en scène par Marc Saez, d'après un film de Sidney Lumet écrit par Tom Fontana

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Danse[modifier | modifier le code]

  • 2003 : La Danse à consommer sans modération, chorégraphie et mise en scène d'Imed Jomaa
  • 2004 : Micro Paysages, chorégraphie et mise en scène de Thomas Aragay

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cinéma : Helmi Dridi, un jeune acteur tunisien à l’affiche à Paris », sur kapitalis.com, (consulté le 22 juillet 2015)
  2. « Helmi Dridi à l'affiche de L'Amour ne pardonne pas », sur mosaiquefm.net, (consulté le 22 juillet 2015)
  3. Helmi Dridi sur Africultures

Liens externes[modifier | modifier le code]