Helinium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le terme Helinium désignait, à l'époque de l'Empire romain, l'estuaire conjugué des trois fleuves, le Rhin, l'Escaut et la Meuse dont les contours et les méandres étaient peu précis. C'est actuellement la Zélande.

Il était sous la gouvernance de la province de Germanie inférieure et était habité par le peuple des Frisiavons dont ville de Ganuenta - proche de l'actuelle Colijnsplaat - était la capitale de cette civitas.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Autre orthographe

  • Hellinium, Elinium, Helinum, Helium

Signification obscure

  • Gallois heledd, hêl,
  • Cornouaille: heyl,
  • Néerlandais: hel-, zeelt’, 37-39
  • Vieux Celte sel[1];

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon P. Schrijver, pour la critique et d'autres approches (to *pelh2- ‘sich nähern’ LIV: 420) voyez Falileyev, ‘Galsk. s, PIE p’.[réf. incomplète]