Helga Deen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Helga Deen
Helga deen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Écrivaine, auteure de journal intimeVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Lieux de détention

Helga Deen (6 avril 1925 – 16 juillet 1943) était l'auteure d'un journal intime, découvert en 2004, qui décrit son séjour dans le Camp Vught, où elle a été déportée au cours de la Seconde Guerre mondiale à l'âge de 18 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est à moitié néerlandaise, sa famille vivait en Allemagne avant la guerre. Ils fuient aux Pays-Bas lorsque les persécutions nazies s'intensifient dans leur pays. Sa mère qui travaillait comme médecin dans le camp Vught eut la possibilité de rester mais décida de suivre sa famille.. Au début de juillet 1943, Helga Deen écrit pour la dernière fois dans son journal, avant d'être déportée vers Sobibór où elle est assassinée à son arrivée, le 16 juillet 1943. Elle avait 18 ans[1],[2].

Après sa mort[modifier | modifier le code]

A la mort de Kees van den Berg, un artiste néerlandais, son fils Conrad trouva dans des papiers les pages du journal de Helga Deen, qui était son amour d'enfance[3]. Il sera donné aux Archives régionales de Tilbourg par ses enfants[4]. Le journal complet sera publié en 2007 aux Pays-Bas avant d'être traduit en allemand et italien notamment[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Shades of Anne Frank in Dutch prison camp diary." The Sydney Morning Herald, 22 October 2004.
  2. « Dutch uncover diary of Nazi camp », BBC News,‎ (lire en ligne)
  3. (de) Süddeutsche Zeitung n ° 59,
  4. (en-GB) « Dutch uncover diary of Nazi camp », BBC News,‎ (lire en ligne)
  5. (nl) « Helga Deen - Tilburg Wiki », sur wiki.regionaalarchieftilburg.nl (consulté le 3 mai 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]