Heinrich Schroth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heinrich Schroth
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Heinrich Schroth vers 1920 par Alexander Binder
Naissance
Pirmasens
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès (à 73 ans)
Berlin
Profession Acteur
Films notables voir filmographie

Heinrich August Franz Schroth (né le à Pirmasens, mort le à Berlin) est un acteur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en 1890 au théâtre de Sigmaringen. En 1894, il vient au théâtre d'Augsbourg, en 1896 à Mayence et l'année suivante à Hanovre. En 1899, il intègre l'ensemble du Deutsches Schauspielhaus et reste jusqu'à son départ pour Berlin en 1905.

Pendant la Première Guerre mondiale, Heinrich Schroth fait carrière dans le cinéma muet. Il tient d'abord des rôles principaux puis dans les années 1920 des seconds rôles. Il joue pour de nombreuses productions et prend part aux films de propagande nazie. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Joseph Goebbels l'inscrit dans la Gottbegnadeten-Liste.

Heinrich Schroth a pour enfant de son premier mariage Heinz Schroth qui sera acteur sous le nom de Heinz Sailer. Son deuxième mariage avec l'actrice autrichienne Else Ruttersheim donne naissance à l'acteur Carl-Heinz Schroth. De son troisième mariage avec l'actrice allemande Käthe Haack, naît Hannelore Schroth, également actrice.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1916 : Der Sekretär der Königin
  • 1916 : Abseits vom Glück
  • 1916 : Ein tolles Mädel
  • 1916 : Welker Lorbeer
  • 1916 : Der Radiumraub
  • 1916 : Das Kind des Anderen
  • 1916 : Der Liebesbrief der Königin
  • 1917 : Der Mut zum Glück
  • 1917 : Das Geschäft
  • 1917 : Die Silhouette des Teufels
  • 1917 : Gräfin Küchenfee
  • 1917 : Fliegende Schatten
  • 1918 : Die Nonne und der Harlekin
  • 1918 : Das Tagebuch des Dr. Hart
  • 1918 : Diplomaten
  • 1918 : Weil ich dich liebe
  • 1918 : Der Rubin-Salamander
  • 1918 : Auf Probe gestellt
  • 1918 : Es werde Licht! 3. Teil
  • 1918 : Maria
  • 1918 : Edelwild
  • 1918 : Das rollende Hotel
  • 1918 : Die Ratte
  • 1918 : Auf Probe gestellt
  • 1918 : Die Krone von Palma
  • 1918 : Das Auge des Götzen
  • 1919 : Der Muff
  • 1919 : Madeleine
  • 1919 : Der blaue Drachen
  • 1919 : Der Blick in den Abgrund
  • 1919 : Die närrische Fabrik
  • 1919 : Sklaven des Kapitals
  • 1919 : Zwischen Nacht und Morgen
  • 1920 : Anständige Frauen
  • 1920 : Das Opfer der Claudia Nicolajewna
  • 1920 : Der Schädel der Pharaonentochter
  • 1920 : Liebestaumel
  • 1920 : Der Überfall auf den Europa-Express
  • 1920 : Nirvana
  • 1920 : Die Augen als Ankläger
  • 1920 : Die Schreckensnacht im Hause Clarque
  • 1920 : Vergiftetes Blut
  • 1920 : Yoshiwara, die Liebesstadt der Japaner
  • 1920 : Satans Peitsche
  • 1920 : Die Abenteuer der Marquise von Königsmarck
  • 1920 : Das Tagebuch meiner Frau
  • 1921 : Verbrechen aus Leidenschaft
  • 1921 : Die Schuld des Grafen Weronski
  • 1921 : Opfer der Ehe
  • 1921 : Jim Corwey ist tot
  • 1921 : Aus dem Schwarzbuch eines Polizeikommissars - Das Weib des Würgers
  • 1921 : Die Diktatur der Liebe
  • 1921 : Die Trommeln Asiens
  • 1921 : Das zweite Leben
  • 1922 : Das Spielzeug einer Dirne
  • 1922 : Boris Godounov
  • 1922 : Die Heimkehr des Odysseus
  • 1922 : Marie Antoinette - Das Leben einer Königin
  • 1922 : Macht der Versuchung
  • 1922 : Schatten der Vergangenheit
  • 1923 : Der große Sensationsprozeß
  • 1923 : Vineta
  • 1923 : Tout pour l'or
  • 1923 : Die Prinzessin Suwarin
  • 1923 : Das Abenteuer von Sagossa
  • 1923 : Das Kind des Anderen
  • 1923 : Und dennoch kam das Glück

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]