Heather Arneton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Heather Arneton
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Française
Naissance (20 ans)
Club Entente Franconville Césame Val d'Oise
Entraîneur Antony Yaïch
Records
6,57 m (2017, RF Junior)[1]

Heather Arneton, née le , est une athlète française, spécialiste du saut.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le , alors qu'elle n'a encore que treize ans, Heather Arneton établit un record de France minime du saut en longueur à 6,11 m[2]. La jeune athlète fait partie du groupe de la « Mentor Academy », structure privée créée par Antony Yaïch[3], son entraineur, et qui regroupe notamment le recordman de France du saut en hauteur Mickael Hanany et le triple sauteur Yoann Rapinier[2].

Le , pour sa première compétition en salle de l'année, Heather Arneton bat le record du monde minime en salle avec un saut à 6,23 m avec notamment un saut mordu aux environs de 6,50 m[2]. Elle récidive moins d'un mois plus tard, le , où elle réussit un bond à 6,42 m, battant par la même occasion le record de sa catégorie détenu en plein air par l'ancienne double-championne du monde Fiona May (6,30 m)[4]. Dans une série incroyable (6,33 — 6,26 — 6,42 — 6,25 — X — X), elle améliore également le record de France cadettes en salle d'Ilionis Guillaume (6,26 m, 2015) et en plein air d'Éloyse Lesueur (6,40 m, 2005) et se place à 1 centimètre seulement du record de France juniors, c'est-à-dire des moins de vingt ans, détenu conjointement par Sarah Lege-Gautreau (1995) et Celia Harmenil (1999)[4].

Le , la Franconvilloise améliore encore ce record mondial en atterrissant à 6,57 m[5],[3], à 34 centimètres de la meilleure performance mondiale cadettes de la grande Heike Drechsler[5]. De plus, elle réalise les minima pour les Championnats d'Europe en salle séniors de Belgrade mais ne peut y participer du fait de son âge (il faut avoir seize ans minimum)[6],[7]. À son 3e essai, elle mord un saut avoisinant les 7 mètres, un résultat incroyable et jamais enregistré dans la discipline. Lors de cette journée, elle bat également le record de France minime du 50 m (6 s 54).

Le , date de son anniversaire, elle annonce sur Instagram son entrée dans la famille de la Under Armour grâce au judoka français Teddy Riner et l'athlète américaine Natasha Hastings[8],[9].

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
50 m En salle 6 s 54 Eaubonne
Plein air 6 s 42 RF Minimes Sarcelles
100 m Plein air 11 s 85 RF Minimes El Paso
Saut en longueur Plein air 6,45 m Pézenas
En salle 6,57 m RF Junior Eaubonne
Triple saut Plein air 13,31 m RF Minimes El Paso
En salle 12,64 m Eaubonne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anouk Corge, « Arneton, étoiles des neiges », L'Equipe,‎ , p. 37 (lire en ligne).
  2. a b et c « Record du monde minimes pour Heather Arneton - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b Annabelle Rolnin, « Heather Arneton, la perle égarée de l'athlétisme », L'Équipe, 13 avril 2021.
  4. a et b « Heather Arneton plus loin qu'Eloyse Lesueur - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a et b (it) « Mostruosa! La 14enne Arneton sfiora i 6,60 nel lungo! Da cadetta fa il record nazionale... junior! », Queen Atletica,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Anthony Hernandez, « Quels sportifs représenteront la France aux JO 2024 ? », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. « Nouveau record du Monde pour Heather Arneton - Track and Life », Track and Life,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Athlétisme - Under Armour signe un contrat sponsoring avec la française Heather Arneton - SportBuzzBusiness.fr », SportBuzzBusiness.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en-US) « 15-Year-Old French Long Jumper Heather Arneton Goes Pro With Under Armour - LetsRun.com », LetsRun.com,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]