Health On the Net Foundation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Health On the Net Foundation (HON) est une fondation suisse non gouvernementale et à but non lucratif, installée à Genève.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les 7 et 8 septembre 1995, s'est déroulée à Genève une conférence internationale intitulée "The Use of The Internet and World-Wide Web for Telematics in Healthcare". Parmi les invités se trouvaient des experts internationaux d'Internet, du World-Wide Web et de la télémédecine. Une décision unanime a été prise au terme de cet événement afin de créer HON.

Établie en 1996, HON est mondialement reconnue comme un leader de bases de données d'informations médicales sur le Web. [réf. nécessaire]

La Fondation est étroitement associée avec l'Hôpital Universitaire Cantonal de Genève, un centre pro-éminent Européen de Recherche et Développement en médecine et sciences de la vie.

La Fondation a obtenu le statut spécial d'ONG auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies le 23 juillet 2002[1].

L'objectif de la Fondation est de promouvoir le développement et les applications de nouvelles technologies d'information notamment dans les domaines de la médecine et de la santé.[2] 

Mission[modifier | modifier le code]

La mission de HON est d'aider les individus, professionnels médicaux et établissements de santé à utiliser le meilleur d'Internet et du Web afin de bénéficier des avantages et de la richesse de cet outil de connaissance et d'éducation inégalé jusqu'à présent .

HON se positionne comme un des leaders mondiaux dans les secteurs de la certification de la pertinence et la fiabilité des informations médicales et de santé sur Internet.

La certification HONcode[modifier | modifier le code]

Le HONcode est un code de déontologie guidant les responsables de sites Web dans la mise en place de mécanismes fondamentaux permettant de mettre à disposition une information médicale de qualité, objective et transparente adaptée à la mission et à l'audience du site. La transparence d'un site améliore l'utilité et l'objectivité de l'information et la publication de données correctes[3].

Le HONcode est conçu pour trois types d’audience : le grand public, les professionnels de santé et l'éditeur web, faisant participer activement le responsable du site en cours de certification.

Le HONcode et ses huit principes (disponibles en 35 langues) visent à améliorer la qualité de l’information de santé disponible sur internet. Il s’agit d’un système de certification basé sur le concept d’un sceau dynamique. Bien que principalement conçu pour les développeurs et les éditeurs de sites de soins de santé, le sceau HONcode bleu et rouge sur les sites certifiées aide également les utilisateurs à identifier les sources d'information fiables.

Principes Détails
1 - Autorité Indiquer le nom et la qualification des rédacteurs du contenu du site.
2 - Complémentarité Compléter et non remplacer la relation patient-médecin.
3 - Confidentialité Préserver la confidentialité des informations personnelles soumises par les visiteurs du site.
4 - Attribution Citer la/les source(s) des informations publiées.

Dater les pages d'informations légales et les pages de santé.

5 - Justification Justifier toute affirmation sur les bienfaits ou les inconvénients de produits ou traitements.

Présenter l'information de manière pondérée.

6 - Professionnalisme Rendre l'information la plus accessible possible, identifier le webmaster, et fournir une adresse de contact.
7 - Financement Présenter les sources de financement.
8 - Publicité Séparer la publicité du contenu du site et l'identifier.

Indiquer les éventuels liens d'intérêts entre les auteurs du site et les entreprises commerciales.

Le HONcode n'est pas un système de récompense et n'évalue pas directement la fiabilité ou la qualité des informations fournies par un site web car la vérification du contenu de chacun d'eux impliquerait un volume de travail ingérable. Le HONcode est plutôt un processus qui contrôle les procédés de gestion et de construction d'un site. Il a été observé que les sites qui respectent les critères énoncés par le HONcode sont plus aptes à respecter les normes éthiques à travers une meilleure transparence opérationnelle, rassurant ainsi les visiteurs quant à la qualité de leur contenu[3].

Processus de certification :

Les webmasters soumettent volontairement leurs sites pour la certification HONcode, qui sont évalués manuellement par une équipe d’experts médicaux, en fonction des huit principes HON et des directives associées. Un rapport d’évaluation aide les éditeurs de sites de santé à rendre leur contenu conforme au HONcode.

Une fois qu’un site a été certifié, il lui est délivré un sceau unique et dynamique, qui peut être affiché pour signifier sa certification annuelle et donc le respect des huit principes du HONcode. Le sceau est hébergé sur les serveurs de HON, ainsi son statut peut être adapté au besoin[4].

Actions auprès des citoyens[modifier | modifier le code]

La Fondation HON fait son possible pour promouvoir l'accès à une informations respectant des critères de transparence et d'éthique, auprès des citoyens utilisateurs d'Internet.

Pour cela, et avec l'aide de l'Union Française pour une Médecine Libre et de l'Association des Médecins de Genève, elle a rédigé un dépliant simple et pédagogique pour inciter à la vigilance des utilisateurs d'Internet et donner des repères afin de juger de la fiabilité des informations médicales sur Internet.

Ce dépliant sera distribué aux médecins, afin qu'il soit accessible dans leurs salles d'attente, et sera mis à disposition sur Internet.

Disponible en français, anglais et prochainement en allemand, prêt à être imprimé[5].

http://www.hon.ch/Global/doc/HON-depliant-patient_fr.pdf

Moteur de recherche Everyone Khresmoi[modifier | modifier le code]

Khresmoi for Everyone est un moteur de recherche d'informations médicales. Il a été développé dans le cadre d'un projet financé par l'Union Européenne de 2010 à 2014. Douze institutions européennes ont pris part à son développement. Les coordinateurs du projet sont le Pr Henning Müller, de la Haute École spécialisée de Suisse occidentale, et le Dr Allan Hanbury, de l'université des technologies de Vienne (Autriche). La majeure contribution au développement de Khresmoi for Everyone a été fournie par la fondation Health on the Net , qui gère et maintient le site web. L'outil de recherche sémantique a été implémenté grâce à la contribution d'Ontotext (Bulgarie) et l'Université de Sheffield (Royaume Uni).

Khresmoi for Everyone contient la totalité des sites web certifiés actuellement (approximativement 8300 sites dans 25 langues en 2014). La certification HONcode étant un processus volontaire, tous les sites proposant des informations de qualité et transparentes ne sont pas certifiés. Afin de remédier à ce problème, nous avons sélectionné de tels sites afin qu'ils soient inclus dans Khresmoi for Everyone. Ces sites proviennent dans la majorité, de sources faisant autorité dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Espagne, France, Irlande, Suisse, République Tchèque et Royaume Uni.

En conclusion, Khresmoi for Everyone offre une sélection ciblée et exclusive de ressources médicales en ligne, comparées manuellement à des standards internationaux. Sa mission consiste à faciliter aux internautes l'accès à des informations médicales de qualité, et ainsi promouvoir leur droit à l'information et à la santé.

Liens externes[modifier | modifier le code]


  1. « Statut d'ONG pour HON », sur www.hon.ch (consulté le 29 mars 2016)
  2. « Vers une transparence du contenu éditorial », sur www.hon.ch (consulté le 29 mars 2016)
  3. a et b (en) Laversin S, « Improving the transparency of health information found on the internet through the HONcode: a comparative study. », Stud Health Technol Inform.,‎ , p. 169:654-8
  4. « Health On the Net (HON): HONcode sample certificate », sur www.hon.ch (consulté le 29 mars 2016)
  5. « Health On the Net (HON): Vous cherchez des informations fiables pour votre santé ? », sur www.hon.ch (consulté le 29 mars 2016)