Haute autorité des médias et de l'audiovisuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Haute autorité des médias et de l'audiovisuel (HAMA) est une structure publique tchadienne qui à pour mission de veiller au respect des règles déontologiques et de la législation en matière de technologie d'information et de la communication, ainsi que de réguler l’accès et l’exercice de la profession de journalisme au Tchad[1],[2]. Elle a vu le jour par une ordonnance numéro 016/PR/2018 portant attributions, organisation et fonctionnement de la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel[3] (HAMA).il faut souligner aussi la HAMA remplace un ancien organe dénommé Haut Conseil de la Communication (HCC)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tchad : sept choses à savoir sur la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel », sur Tchadinfos.com, (consulté le 11 février 2019)
  2. Info Alwihda, « Tchad : la Haute Autorité des Médias et de l'Audiovisuel va remplacer le HCC », sur Alwihda Info - Actualités TCHAD, Afrique, International (consulté le 11 février 2019)
  3. « Tchad : la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel remplace le Haut conseil de la communication », sur Tchadinfos.com, (consulté le 11 février 2019)
  4. « Communication : la HAMA vient remplacer le HCC », sur Journal du Tchad, (consulté le 11 février 2019)