Harry Schmidt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
US-O10 insignia.svg Harry Schmidt
General Harry Schmidt.
General Harry Schmidt.

Naissance
Holdrege, Nebraska
Décès (à 81 ans)
Origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme USMC logo.svg Corps des Marines des États-Unis
Grade US-O10 insignia.svg Général 4 étoiles
Années de service 19091948
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement 4e division de Marines
Faits d'armes Bataille de Tinian

Harry Schmidt - fut un général dans le Corps des Marines des États-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Harry Schmidt est né à Holdrege, dans le Nebraska, le 25 septembre 1886. Il étudie au Nebraska State College avant d'entrer dans l'US Marine Corps comme lieutenant en second le 17 août 1909.

Il suit l'instruction à l'école des officiers de la marine à Port-Royal, en Caroline du Sud: En janvier 1911, il accompagne un corps expéditionnaire à Yantai, en Chine. En octobre 1912, il est nommé aux Philippines, où il reste détaché jusqu'en avril 1913.

En janvier 1917, il se rend à bord du USS Montana (ACR-13) et le 25 février 1917, il débarque du navire à Guantanamo, à Cuba.

D'août 1922 à mai 1926, Schmidt est membre de le École du Corps des Marines, d'abord comme étudiant, puis comme instructeur.

De février 1928 à juin 1929, Schmidt est membre de la deuxième brigade de Marines au Nicaragua, il est officier des opérations.

Il retourne aux États-Unis pour étudier à l'École d'état-major général, à Fort Leavenworth, au Kansas, et obtient son diplôme le 18 juin 1932.

Après ses études, il est affecté à des fonctions au ministère et sert au Siège du Corps des Marines à Washington, DC, avec le ministère du Pacifique, puis au quatrième régiment des Marines, à Shanghai, en Chine.

En juin 1937, il est affecté à la deuxième brigade des Marines. Il s'embarque pour Shanghai, en Chine, en août avec la Brigade en tant que chef d'état-major et occupe ce poste jusqu'en février 1938.

Schmidt est affecté au Quartier général du Corps des Marines en tant que Directeur et chef du personnel du Département en juillet 1938.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

En janvier 1942, il est nommé adjoint au commandant du Corps des Marines, où il sert jusqu'au 18 août 1943.

Il a commandé la Quatrième Division durant la bataille de Kwajalein et durant la Bataille de Saipan. Le 12 juillet 1944, il assume le commandement du Ve corps amphibie et conduit l'assaut et participe à la Bataille de Tinian. Pour service méritoire exceptionnel à la saisie et à l'occupation des îles Marshall et dans l'assaut et la prise de Saipan et Tinian, le général Schmidt a reçu la Médaille du service distingué et une étoile d'or à la Service Medal.

Avec le Ve corps amphibie, le général conduit le corps durant la Bataille d'Iwo Jima.

Après guerre[modifier | modifier le code]

Après la fin des hostilités, le général dirige le cinquième corps de l'occupation japonaise. Le 15 février 1946, il est ordonné à retourner aux États-Unis pour prendre le commandement de la formation maritime et le Commandement de remplacement, à San Diego, en Californie.

Il a occupé ce poste jusqu'à ce qu'il termine sa carrière le 1er juillet 1948, est est avancé au rang de quatre étoiles, et est général à la retraite à l'âge de 61 ans.

Général Schmidt décède le 10 février 1968.

Honneurs[modifier | modifier le code]

1st colonne Navy Cross Navy Distinguished Service Medal w/ 2 award stars
2nd colonne Legion of Merit Bronze Star Medal Presidential Unit Citation w/ 1 service star Navy Unit Commendation
3rd colonne Marine Corps Expeditionary Medal w/ 2 service stars Mexican Service Medal Yangtze Service Medal World War I Victory Medal (United States) w/ Convoy & Escort clasps
4th colonne Nicaraguan Campaign Medal China Service Medal American Defense Service Medal American Campaign Medal
5th Row Asiatic-Pacific Campaign Medal w/3 service stars World War II Victory Medal Nicaraguan Medal of Distinction w/ Diploma Nicaraguan Medal of Merit w/ silver star

Notes et références[modifier | modifier le code]